Des supporters exigent le départ des dirigeants — Bastia

Thibaut Duval
Février 6, 2017

Le Sporting Club de Bastia n'en finit plus de sombrer au classement, et la 23e journée de Ligue 1 a été particulièrement mauvaise pour le club corse. La Communauté d'agglomération de Bastia lui avait alors expliqué devoir préserver la pelouse d'Armand-Cesari à cause de l'enchaînement des matches à domicile du SCB (trois entre le 20 janvier et le 8 février).

"Une décision qui ne se prend pas" a répondu le président du SC Bastia, Pierre-Marie Geronimi au cours d'un échange chahuté de plusieurs minutes.

"Poutine assassin": le Kremlin réclame des excuses à Fox News
Peskov . "Pensez-vous que notre pays soit si innocent? ", lui a rétorqué Donald Trump dans cette interview diffusée le 5 février.

Tournoi des 6 Nations féminin : Les Bleues bloquées face à l'Angleterre
Une culture de la gagne calquée sur leurs principales adversaires à chaque édition ou presque, les Anglaises. Il faudra être plus efficace le 12 février, lors de la réception de l'Ecosse au Stade de France .

La réplique de l'Iran à Trump : Exercices militaires avec tirs de missiles
Une mesure "insultante" et "honteuse", selon Téhéran, bloquée temporairement vendredi par un juge fédéral américain. L'Iran affirme disposer de différents types de missiles, y compris de longue portée (2.000 km).

"Il reste 15 finales de coupe, on doit gagner au moins 6 matches pour espérer pouvoir se maintenir en Ligue 1 et je pense que l'important est là", a encore réagi Pierre-Marie Geronimi au micro de France 3 Corse ViaStella. "On est des amoureux de ce club, je pense qu'on l'a démontré depuis de très nombreuses années". "On est venus ce soir parce qu'on savait qu'il y avait ce rassemblement, et on a tenu à y participer".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL