DIRECT. Présidentielle : Valls dément tout appel à soutenir Macron

Henri Michaux
Mars 16, 2017

Manuel Valls rompt ainsi la promesse des candidats à la primaire de soutenir le vainqueur, quel qu'il soit...

Sauf à renier les convictions qui m'animent depuis tant d'années d'une Gauche réformiste, responsable, crédible, pourvoyeuse de propositions pour moderniser notre pays et garantir aux citoyens les protections individuelles et collectives qu'ils sont en droit d'attendre, je ne me retrouve absolument pas dans le programme présenté par Benoît Hamon et dans la manière dont est menée cette campagne présidentielle. Manuel Valls, comme moi, a été battu dans cette primaire. "Ils ne sont pas PS dans l'élection", a affirmé le Premier secrétaire, alors que l'ex-ministre de l'Economie a déjà enregistré des soutiens venus des rangs socialistes.

"Le candidat socialiste s'est déclaré " surpris " par la décision de Manuel Valls de ne pas lui apporter son parrainage, estimant que les électeurs de la primaire de la gauche devaient se sentir " trahis ". Les mots sont forts et sonnent comme un véritable affront. "Et c'est Emmanuel Macron qui s'en frotte les mains".

Cette proposition, directement inspirée de celle formulée par Arnaud Montebourg durant la primaire, est " une des plus importantes de mon programme économique", a insisté l'ancien ministre de l'Education. Même si "ça (lui) coûte de dire ça", Hamon se permet au passage un petit rappel à Valls: "Alain Juppé n'a pas hésité à parrainer François Fillon en dépit du gouffre qui les sépare". "Comment lutter efficacement contre le Front national quand justement soi-même on ne respecte pas le verdict des urnes", a interrogé Benoît Hamon.

Le tirage du 15 mars 2017 — Résultat Loto
Le lundi 13 mars 2017, le résultat loto n'avait pas consacré de gagnants au premier rang (5 bons numéros et numéro chance). Douze fois millionnaire, c'est le sort de l'éventuel titulaire de la troisième combinaison gagnante de la semaine.

L'expulsion de Nasri en vidéo — Leicester-Séville
Adil Rami , d'abord, qui est clairement impliqué sur le but d'Albrighton avec sa relance de la tête plein axe. Battus 2-1 à Séville au match aller, les joueurs de Leicester ont renversé la situation sur leur pelouse.

Götze ne rejouera plus cette saison — All
Trois saison (plutôt décevantes) plus tard, il a retrouvé son club formateur pour 11 millions de moins l'été dernier. L'origine de ses troubles peut-être génétique ou résulter d'un régime alimentaire inadapté ou d'une infection.

L'ex-Premier ministre n'en démord pas.

Benoît Hamon entend réserver 50 % des marchés publics aux petites et moyennes entreprises françaises, " une mesure qui fait véritablement de la commande publique un levier à partir duquel nous pourrons stimuler le tissu économique local", a-t-il expliqué au Parisien daté de jeudi. "Jusqu'au revirement de mardi soir, qui arrive après les défections de nombreux socialistes (Claude Bartolone et Bertrand Delanoë, par exemple, soutiennent officiellement Macron depuis peu)".

Après plusieurs semaines de turpitudes, en plein scandale de l'Affaire Fillon, les Républicains semblent avoir compris que, s'ils voulaient avoir une chance de l'emporter, la dernière des choses à faire était de lâcher le candidat de leur parti.

S'il y en a bien un qui peut jubiler, c'est Emmanuel Macron.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL