Fusillade dans un café à Bâle, deux morts, un blessé grave — Suisse

Henri Michaux
Mars 17, 2017

La police suisse enquête sur une fusillade qui a fait deux morts et un blessé grave, le 9 mars 2017 au Café 56, à Bâle.

Les fusillades sont assez rares en Suisse mais quelque deux millions de personnes possèderaient une arme, selon la presse locale, pour une population de quelque 8 millions d'habitants. Jeudi soir vers 20H15, deux hommes ont fait irruption dans le Café 56 situé à Kleinbasel avant d'ouvrir le feu à plusieurs reprises. Il n'a en revanche divulgué aucunes indications à propos des suspects ou de leurs motivations. Les tireurs ont pris la fuite, a indiqué le ministère public de la ville de Bâle dans un communiqué. Le scénario ressemble à un règlement de comptes, car aucun autre client de l'établissement n'a été visé par les agresseurs, écrit de son côté l'AFP. Les victimes n'avaient pu être identifiées jeudi en fin de soirée. L'alerte avait été donnée par des passants. D'après les éléments dont disposent les enquêteurs, les deux hommes ont quitté le café en direction de l'une des gares ferroviaires de la ville de Bâle, la gare badoise (Badischer Bahnhof).

Total propose la nomination de Carlos Tavares (PSA) comme administrateur
Cette nomination sera soumise au vote des actionnaires lors de la prochaine assemblée générale qui devrait avoir lieu à la fin du mois de mai prochain.

La vidéo menaçante du tireur présumé du lycée de Grasse
Killian B. a blessé plusieurs personnes dont son proviseur, jeudi, en ouvrant le feu dans l'enceinte de son lycée. Aux abords du lycée vendredi, l'émotion était toujours vive, et beaucoup se repassaient le film des évènements.

Michèle Alliot-Marie répond avec humour à la dernière pique d'Alain Duhamel
Un commentaire peu sympathique mais l'ancienne ministre UMP n'est visiblement pas du genre à se laisser faire. Michèle Alliot-Marie n'a pas été la seule à critiquer cette pique.

La rue où se trouve le café a été fermée au trafic pendant l'intervention des secours et une enquête a été ouverte pour éclaircir les circonstances de cette fusillade. Ce droit suscite parfois la polémique, notamment lorsque ces armes sont utilisées dans des drames familiaux ou d'autres faits divers.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL