Le premier budget Trump montre clairement ses priorités

Marie-Ange Beliveau
Mars 17, 2017

Nombre d'ONG internationales sont également vent debout: Human Rights Watch a dénoncé "l'intention du président Trump d'affaiblir les agences gouvernementales américaines qui traitent des questions des droits de l'homme" au profit d'une hausse de 10% du budget de la Défense. Or si les deux chambres sont contrôlées par les républicains, la majorité et le président ne sont pas, loin s'en faut, à l'unisson.

La diplomatie mondiale s'est alarmée jeudi des coupes claires voulues par Donald Trump dans le budget de politique étrangère des États-Unis, mais le secrétaire d'État Rex Tillerson les a justifiées en réclamant une diplomatie "plus efficace". Cette commission, composée d'élus spécialisés dans le renseignement, s'est penchée sur les accusations de mise sur écoute, lancées par le président américain, Donald Trump, contre son prédécesseur Barack Obama. Sur la base des discussions qu'il a eues sur ce dossier, M. Nunes a rapporté qu'il ne pensait " pas qu'il y ait eu une réelle mise sur écoute de la Trump Tower " à New York, où résidait Donald Trump avant son élection. La véracité de ces allégations avaient immédiatement suscité des interrogations, en particulier parce qu'elles avaient été lancées par le président après la publication, par des médias conservateurs, d'allégations similaires, ce qui laissait suggérer qu'il s'était inspiré de ces médias - ce que la Maison Blanche n'a jamais démenti.

Le président américain avait déclenché un tollé, le 4 mars, en accusant sur Twitter l'ex-président Barack Obama d'avoir ordonné la mise sur écoute de ses lignes téléphoniques de sa tour New-yorkaise, qui abritait sa résidence principale et d'où il a mené sa campagne électorale.

Coopèrera avec le Parquet National Financier — Airbus
Un porte-parole avait alors précisé qu'aucune information supplémentaire ne serait rendue publique avant l'aboutissement de l'enquête.

Lille OSC - OM : Ligue 1, Yassine Benzia passe un message à Garcia
On ignore encore si Rudi Garcia entend le titulariser ou, par précaution, envisage de lui accorder un temps de jeu réduit. Ses retrouvailles avec certains de ses anciens joueurs pourraient être teintées d'une émotion certaine.

Bain de sang dans une mosquée syrienne, rasée par des raids aériens
Elle a toujours démenti les accusations selon lesquelles ses raids ont tué des civils en Syrie. Aaux avions de la coalition s'ajoutent ceux du régime syrien, de la Russie et de la Turquie.

Malgré un démenti d'Obama, Trump avait demandé au Congrès d'enquêter. Il a ensuite fait référence à un article du New York Times le 20 janvier et " d'autres choses " qu'il avait lues évoquant des écoutes. "Mais cela recouvre vraiment la surveillance et beaucoup d'autres choses", avait-il poursuivi.

Le président américain a toutefois ajouté que " pour la majeure partie, je ne vais pas en discuter car (...) nous allons soumettre des choses à la commission très prochainement qui n'ont pas encore été présentées jusqu'à présent ". Et d'écoutes téléphoniques. J'ai dit 'attendez un peu, on parle beaucoup d'écoutes téléphoniques'. Le directeur de l'agence chargée d'intercepter les communications, la NSA, Michael Rogers, sera aussi entendu lundi.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL