11 candidats officiellement en lice — Présidentielle

Marcel Micheaux
Mars 18, 2017

Ils seront donc 11 en lice, le 23 avril prochain, pour le premier tour de l'élection présidentielle.

C'est un candidat de plus qu'en 2012.

La candidate indépendante Rama Yade n'est pas qualifiée: elle n'a recueilli que 353 parrainages.

Visé par une enquête portant notamment sur de possibles emplois fictifs accordés à ses proches, le candidat de la droite François Fillon a obtenu 3635 signatures, profitant malgré ses démêlés judiciaires du solide réseau de soutien de son parti, Les Républicains. Ils rejoignent ainsi les huit autres candidats qui avaient déjà obtenu les signatures d'élus nécessaires lors des semaines précédentes: Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière), François Asselineau (Union populaire républicaine), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), François Fillon (Les Républicains), Benoît Hamon (Parti socialiste), Marine Le Pen (Front national), Emmanuel Macron (En marche!) et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise).

Thomas Meunier toujours incertain pour l'OL — PSG
Le Belge poursuit son protocole de soins et sa présence reste très hypothétique pour la réception de Lyon dimanche (21h00). Mais c'est surtout le club qui prépare le futur.

Les Français ne dorment pas assez — Journée du sommeil
Un point sur les facteurs qui peuvent altérer les conditions de sommeil et les solutions pour en limiter les impacts négatifs. Il en est de même avec les animaux qui, pour certaines personnes, apportent une présence positive sur leur sommeil.

Donald Trump refuse de serrer la main d'Angela Merkel — L'image du jour
La dirigeante allemande a elle dit " espérer " la reprise des négociations commerciales entre l'UE et les Etats-Unis. Angela Merkel veut aussi s'assurer que Donald Trump ne mettra pas en pratique ses menaces protectionnistes.

A un mois du premier tour, Marine Le Pen et Emmanuel Macron font la course en tête, mais l'incertitude reste entière sur l'issue du scrutin, avec nombre d'électeurs encore indécis, déçus par une campagne parasitée par les affaires.

La course aux parrainages s'est achevée vendredi à 18 heures, en même temps la période de dépôt des candidatures.

Enfin, Jean Lassalle, cet ancien compagnon de route de François Bayrou qui s'est mis à l'écart du MoDem, a confirmé avoir les précieux sésames auprès de l'AFP. "J'ai le moral au coeur", a-t-il dit.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL