Hollande rend hommage aux victimes de Merah

Leopold Bellegarde
Mars 18, 2017

Il y a cinq ans, les tueries de Mohamed Merah perpétrées en pleine campagne présidentielle plongeaient la France dans la terreur. Plusieurs cérémonies ont eu lieu, hier, pour se souvenir des sept vies fauchées, en huit jours, par "le tueur au scooter " à Montauban et Toulouse (ci-dessus, l'hommage rendu, au Maroc, à Imad Ibn Ziaten, ce sous-officier français, tué, en premier, par Mohamed Merah).

Alors qu'il achève un quinquennat marqué par le terrorisme islamiste, François Hollande s'est exprimé sur l'un des premiers attentats de cette vague meurtrière.

Cela fait cinq ans, samedi 11 mars, que le sergent chef Imad Ibn-Ziaten a été tué par Mohamed Merah à Toulouse.

Le 11 mars 2012, le jeune homme de 23 ans abattait à bout portant un militaire sur un parking.

Niniette 66, le yacht Bugatti de 2,2 millions de dollars
L'habitacle, enfin, se pare de cuir nubuck, métaux polis, marbre et fibres de carbone pour une ambiance très... De l'extérieur, les courbes du vaisseau sont grandement inspirées du design de la Bugatti Chiron.

Les Libéraux Endiguent La Tentation Populiste — Pays-Bas
Et le formateur voit généralement ses talents de médiateur récompensés. en devenant Premier ministre. Son gouvernement perd presque 50 % des voix! Je pense que D66 sera dans la coalition avec Rutte.

Ligue des champions - Ancelotti : " Un match spécial contre le Real Madrid "
Les Catalans, alors dirigés pour la première saison par Luis Enrique -qui les quittera en juin prochain-, s'étaient imposés 3-1. Et il faudra donc de nouveau compter avec les rugueux Colchoneros de Diego Simeone, finalistes malheureux en 2014 et 2016.

"En tuant des soldats, en s'en prenant à des enfants dans une école, c'est toute la France qui a été agressée", a encore souligné le chef de l'État. "La République, qui fait face à l'adversité et est capable de préserver son unité et son attachement à la liberté, poursuivra inlassablement sa lutte contre le terrorisme", a conclu François Hollande.

Un moment de recueillement est prévu dans les jardins de l'école, en présence notamment de son directeur, qui a perdu sa fillette Myriam dans la fusillade, de la rectrice d'Académie, du rabbin et du maire de Toulouse.

Mercredi prochain, la maire de Montauban, Brigitte Barèges, déposera une gerbe de fleurs devant le 17e régiment des parachutistes, en mémoire des soldats tués.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL