Milan - San Remo. Kwiatkowski devant Sagan et Alaphilippe !

Thibaut Duval
Mars 18, 2017

Très malin et discret dans la descente, Kwiatkowski est pourtant venu griller la politesse à Peter Sagan à quelques mètres de la ligne d'arrivée.

La pose poignée de mains à Merkel refusée par Trump (vidéo)
Une question restée sans réponse, puisque le président américain a tout simplement décidé d'ignorer son homologue germanique. La chancelière allemande et le 45e président des États-Unis n'ont pas esquivé les sujets chauds.

Les deux réserves du Conseil constitutionnel — Délit d'entrave/IVG
Néanmoins, les sages de la rue de Montpensier ont émis deux réserves qui devraient limiter la portée de cette nouvelle législation.

Alençon : la permanence du Front National incendiée
Dans la nuit de vendredi à samedi, le local du Front National à Alençon a été la cible d'un incendie d'origine criminelle. L'incendie criminel ne fait aucun doute, selon le procureur d'Alençon , François Coudert , qui s'est rendu sur place.

Une attaque de Sagan sur le Poggio, à 7 km de l'arrivée, a été décisive. Il a lancé le sprint de loin sur la Via Roma et a fini par être remonté. C'est la deuxième fois qu'il termine à la deuxième place (en plus de deux quatrièmes places). Le Polonais, âgé de 26 ans, compte toutefois des courses de premier plan à son palmarès, notamment les Strade Bianche (2014, 2017) et l'Amstel Gold Race (2015). J'étais déjà content d'être là. Las, il s'est incliné au sprint face au Polonais Michal Kwiatkowski (Sky).

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL