Présidentielle : Philippe Poutou (NPA) a les 500 parrainages

Vanessa Beaulieu
Mars 18, 2017

PRESIDENTIELLE La candidature de Poutou tient à un cachet de la Poste.

Hausse des taux: la Fed a fait ce qu'attendaient les marchés
La Fed projette toujours deux autres hausses des taux pour 2017 et deux pour 2018. Cette décision était très attendue par les marchés.

18 bébés hospitalisés à cause de chenilles processionnaires à Septèmes-les-Vallons
Les faits se sont déroulés ce matin alors que les enfants, âgés de 11 à 24 mois, profitaient du temps clément pour jouer dehors. Les chenilles seraient tombées d'un arbre " en bordure de la crèche qui donnait sur la cour ", expliquent les pompiers alertés.

À quoi ressemblera le grand débat de la présidentielle sur TF1
L'émission, qui durera au minimum 2h30, sera découpée en trois grandes thématiques, prévues pour durer 50 minutes chacune. Le premier débat avant le premier tour de l'élection présidentielle se déroulera lundi prochain à 21h sur TF1.

Olivier Besancenot, le porte-parole du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) a déclaré que Philippe Poutou devrait avoir tous ses parrainages pour l'élection présidentielle, sous réserve de la validation du Conseil Constitutionnel. La liste des candidats doit être annoncée samedi. Mais il a "une inquiétude sur le fonctionnement et sur le traitement" de la part de l'instance. "On s'est donné les moyens de réussir, on est plutôt confiant, on est fier de ce qu'on a réalisé, c'est un soulagement", a ajouté le candidat, qui avait alerté il y a plusieurs semaines sur sa difficulté à réunir des parrainages en nombre suffisant. "Le Conseil constitutionnel impose de faire parvenir les signatures par courrier", explique Olivier Besancenot. Les candidats avaient jusqu'à vendredi 18h pour obtenir leur 500 signatures nécessaires pour se présenter. Pour l'instant, huit candidats ont officiellement reçu les 500 parrainages d'élus requis: François Fillon, Emmanuel Macron, Benoît Hamon, Nicolas Dupont-Aignan, Nathalie Arthaud, Marine Le Pen et François Asselineau. Selon le dernier décompte officiel du Conseil constitutionnel, publié mardi, huit candidats avaient déjà franchi le seuil des 500 signatures.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL