Attaque d'Orly: L'avion Tunisair atterrira à Roissy-Charles de Gaulle

Vanessa Beaulieu
Mars 19, 2017

Il se rend ensuite à l'aéroport d'Orly, à une dizaine de kilomètres de Vitry.

Le militaire auquel l'arme a été dérobée, en patrouille à l'aéroport d'Orly-Sud, fait partie de l'opération Sentinelle, mise en place à la suite des attentats de janvier 2015 à Paris. "Elle a réussi à tenir, mais ses deux camarades ont pensé nécessaire, ils ont eu raison, d'ouvrir le feu pour la protéger et surtout protéger tout le public qui était alentour", a déclaré Jean-Yves Le Drian lors d'un point presse à Orly. Le domicile de Ziyed B., à Garges-lès-Gonesse, a également été perquisitionné.

Il est fiché J au Fichier des personnes recherchées (FPR), c'est-à-dire qu'il était recherché par la police judiciaire. Il faisait l'objet d'une interdiction de quitter le territoire. Le père et le frère du suspect ont d'ores et déjà été placés en garde à vue à cet effet. Selon leurs déclarations, l'assaillant les a contactés après le premier incident à un contrôle routier en disant: "J'ai fait des bêtises. J'ai tiré sur des gens et on m'a tiré dessus".

Hollande "salue le courage" des militaires et policiers mobilisés à l'aéroport d'Orly
Le ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux, a déclaré que l'homme abattu était "connu des services de police et de renseignement ". La direction d'Aéroport de Paris a appelé les passagers à ne pas se rendre à Orly et le trafic a été totalement interrompu.

Les forces irakiennes reprennent le siège du gouvernement provincial — Mossoul
La situation en Syrie et en Irak a été au centre d'une réunion mardi des chefs d'état-major turc, américain et russe dans le sud de la Turquie.

Un homme abattu à l'aéroport d'Orly: le trafic est toujours interrompu
Selon le PDG d'Aéroports de Paris, Augustin de Romanet, le retour à la normale complet devrait intervenir dimanche matin. Il avait fait l'objet en 2015 d'une perquisition administrative, qui "n'avait rien donné", selon une source policière.

La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'enquête, confiée à la section antiterroriste de la Brigade criminelle (SAT), la sous-direction antiterroriste (SDAT) de la police judiciaire et la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Près de 3000 personnes ont été concernées par cette évacuation dans les deux aérogares d'Orly Sud et Orly Ouest dont 1500 se trouvaient dans les 12 avions en attente.

Fermés le temps qu'une opération de déminage exclue la présence d'explosifs, les terminaux d'Orly-Sud et Orly-Ouest ont rouvert leurs portes dans l'après-midi et le trafic aérien a repris progressivement.

Cette agression intervient un mois et demi après celle à la machette contre des militaires au musée du Louvre à Paris, et moins d'un an après l'attentat de l'aéroport de Bruxelles le 22 mars 2016 (32 morts et plus de 300 blessés).

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL