Christian Estrosi attaque un élu FN, "héritier de Goebbels"

Marcel Micheaux
Mars 19, 2017

En plein débat sur la santé, le président LR a répondu avec véhémence à des propos de Frédéric Boccaletti, élu Front national et directeur de campagne de Marion Maréchal-Le Pen pour les régionales de décembre 2015. L'ancien dirigeant des identitaires niçois, Philippe Vardon, y est également vu, trouvant "inquiétant " que "tous les mecs qui (lui) serrent la main, (soient) noirs". Face aux protestations continues de Marion Maréchal-Le Pen, réclamant le micro debout dans l'hémicycle et promettant de "pourrir la séance", l'interruption tombera à 11 h 40. Il n'a pas été sanctionné par le parti d'extrême droite.

À la reprise, face aux mêmes protestations, Christian Estrosi, traité de "fasciste" par Marc- Étienne Lansade, cédera finalement la parole à Mme Le Pen qui assurera ne pas vouloir "relativiser la Shoah", tout en comparant le président de la Région à "une incarnation du néant de la conscience politique". "Les distributions de soupes au porc de M. Vardon, vous vous en accommodez!" a lancé M. Estrosi. La vérité Mme Le Pen, c'est que vous n'êtes pas républicaine.

"Monsieur Vardon, c'est un héritier de Goebbels qui disait plus c'est gros, plus ça passe". Joseph Goebbels était le chef de la propagande nazie. Philippe Vardon a annoncé sur Twitter qu'il porterait plainte après les propos de Christian Estrosi. Mais ce vendredi 17 mars, le ton est monté d'un cran supplémentaire entre Christian Estrosi et ses adversaires du Front national.

Niko Karabatic élu joueur mondial de l'année
Une nouvelle distinction pour un Français après le titre de meilleur entraîneur de l'année 2016 décerné à Didier Dinart .

Yaya Touré d'entrée contre Liverpool — Man City
Treize joueurs sont sous contrat et il faudra peut-être payer leurs salaires pour qu'ils aillent ici ou là, et ensuite, il faudra mettre 40 ou 50 millions sur chaque joueur (recruté) et dépenser 500 ou 600 millions...

Présidentielle. Le Pen devance Macron d'un cheveu dans un sondage
Les autres candidats d'extrême gauche, Philippe Poutou et Nathalie Arthaud sont donnés entre 0,5 et 1% des intentions de vote. Mais Benoît Hamon n'était pas le seul à avoir ses ambassadeurs sur le marché.

En janvier 2017, M. Vardon avait déjà attaqué et obtenu la condamnation pour diffamation, en leur absence, de l'auteur et de l'éditeur d'un livre, "Rose Marine" qui affirmait qu'il avait été filmé en train de faire un salut nazi, selon une décision du tribunal de grande instance de Paris, transmise à l'AFP par le Front national.

L'ex-député UMP Jérôme Rivière, désormais au FN et investi pour les législatives dans la 6e circonscription du Var, s'est indigné des déclarations de l'ancien maire de Nice.

"Ce qui s'est passé pendant la Seconde Guerre mondiale, c'est abominable".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL