EN DIRECT - La Fed pour une nouvelle hausse de taux

Aubin Brasseur
Mars 19, 2017

Les participants au Comité monétaire (FOMC) projettent ainsi que les taux d'intérêt directeurs atteindront 1,4% en 2017, ce qui équivaut à deux autres hausses d'un quart de point de pourcentage après le relèvement de mercredi.

Les taux d'intérêt des prêts à moyen terme (MLF) pour les prêts de six mois et pour ceux d'un an ont augmenté chacun de 10 points de base pour atteindre respectivement 3,05% et 3,2%, a précisé la Banque populaire de Chine, banque centrale. Le projet de budget de Donald Trump table sur une croissance de 3% en 2018. Le FOMC justifie, dans son communiqué, cette décision en se félicitant que le marché du travail ait "continué à se renforcer" au cours des dernières semaines et que l'activité économique dans son ensemble connaisse toujours une "expansion à un rythme modérée". D'après leurs projections, les dirigeants de la Banque centrale continuent ainsi à s'attendre à deux nouvelles hausses d'ici à la fin de l'année. Faisant l'objet des critiques de Donald Trump pendant la campagne, la présidente de la Fed Janet avait clairement ouvert la voie à un nouveau resserrement monétaire, en arguant que le double mandat de son institution - le plein emploi et une inflation annuelle stabilisée autour de 2% - était en passe d'être atteint.

Basket: Senegal-Cap Vert en cours sur…
Les basketteurs sénégalais ont remporté leur premier match comptant pour le tournoi de la zone 2 sur le score de 78 à 64 face au Cap-Vert.

La Suisse rejette une demande d'interdire une visite d'un ministre turc
Les Turcs devront se prononcer le 16 avril lors d'un référendum sur le renforcement des pouvoirs accordés au chef de l'Etat turc. Du côté du Conseil fédéral, son porte-parole André Simonazzi n'a pas souhaité faire de commentaire, renvoyant au DFAE et au DFJP.

La plus jeune mère d'Angleterre a 11 ans
Au Royaume-Uni, une enfant de 11 ans s'apprête à devenir mère, rapporte la presse anglaise dont The Guardian . Pour l'heure, les circonstances de la grossesse sont inconnues.

Mais avant même d'être en place, les plans de relance de M. Trump ainsi que ses projets de déréglementation ont déjà un impact sur le moral des entrepreneurs, sur celui des ménages et sur les performances boursières, autant d'indicateurs qui attirent l'attention de la Fed. Dressant un bilan positif de l'économie des Etats-Unis qui continue à progresser "de manière modérée", la banque centrale souligne que les investissements des entreprises "se sont raffermis" alors qu'elles les trouvaient "mous" auparavant.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL