UBS révise à la baisse son bénéfice et réduit les bonus

Aubin Brasseur
Mars 19, 2017

Le directeur général d'UBS, Sergio Ermotti, a moins gagné l'an dernier. Le patron du numéro un bancaire helvétique a touché une rémunération de 13,7 millions de francs en 2016, contre 14,3 millions en 2015. Cette évolution est notamment le fait d'une diminution de la part variable de sa rémunération: celle-ci passe de 11,5 millions à 10,9 millions. UBS vient d'annoncer que son bénéfice était révisé à la baisse de 102 millions de francs suisses, soit 95 millions d'euros. La rétribution totale du directoire a crû du simple fait de l'évolution du nombre de ses membres: de dix à douze entre 2015 et 2016. Sa rémunération pour l'exercice écoulé atteindra 6,1 millions.

A fin décembre, les réserves pour litiges dans ce cas particulier atteignaient 1500 millions de dollars (1504 millions de francs). Elles ont enflé de quelque 280 millions de dollars par rapport au bouclement de 2015, peut-on lire dans le rapport.

Indian Wells : une première demie pour Wawrinka
Stan Wawrinka n'a fait qu'une bouchée de Pablo Carreno Busta , ce samedi, en demi-finale du Masters 1000 d'Indian Wells . Il pourrait y retrouver son compatriote Roger Federer - aux prises actuellement avec l'Américain Jack Sock - ce dimanche.

Météo: une journée internationale des femmes sous les nuages et la pluie
Les minima varieront entre -1 degré en Hautes-Fagnes et 7 degrés à la mer, avec des valeurs proches de 5 degrés dans le centre. Le vent sera faible de secteur est, puis de secteur sud-est, mais souvent modéré sur les hauteurs de l'Ardenne en au littoral.

En s'emparant de la République, Mélenchon met la pression sur Hamon
Le cortège, qui partira de Bastille à 14h, sera placé sous haute sécurité compte tenu de l'état d'urgence toujours en vigueur. Jean-Luc Mélenchon se veut être le candidat 2.0 des prochaines élections présidentielles.

Cette hausse des provisions entraîne un ajustement à la baisse du résultat annoncé à fin janvier. Pour l'année 2016, le bénéfice net s'élève donc à 3,2 milliards de francs, et non à 3,3 milliards. Le résultat avant impôts s'est inscrit à 4,09 milliards, inférieur aux 4,192 milliards annoncés précédemment.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL