Bac littéraire. Une femme fait son entrée au programme, une première

Marcel Micheaux
Mars 20, 2017

À force d'obstination, nous y serons: en 2018, pour la première fois, une femme sera à l'honneur dans la matière "Littérature" consacrée à la filière Littéraire en Terminale.

Fin 2013, le centre Hubertine Auclert avait remarqué que dans les manuels scolaires littéraires de seconde, les noms d'hommes revenaient 7.141 fois, contre 278 fois pour les femmes, comme le rapporte Les Nouvelles News. Le titre a été inscrit, jeudi, au "Bulletin officiel" de l'Éducation nationale. L'année prochaine, l'œuvre "La Princesse de Montpensier" de Mme de Lafayette côtoiera "Les faux-monnayeurs" d'André Gide, comme l'a repéré le quotidien Le Parisien ce matin.

Cette grande première - petit pas de plus vers une société plus paritaire -, on la doit à une professeur de Français. La ministre Najat Vallaud-Belkacem "s'est réjouie" de cette décision, prise par la commission chargée de définir les œuvres au programme et composée d'inspecteurs généraux et de professeurs.

Les œuvres littéraires à étudier sont choisies en fonction de plusieurs critères (l'époque, le style, etc.), auxquels on a ajouté le genre de l'auteur, a-t-on précisé. En mai 2016, Françoise Cahen a lancé une pétition pour "donner leur place aux femmes dans les programmes de littérature au bac L", ayant récolté près de 20 000 signatures. Nous aimerions que les grandes écrivaines comme Marguerite Duras, Mme de Lafayette, Annie Ernaux, Marguerite Yourcenar, Nathalie Sarraute, Simone de Beauvoir, George Sand, Louise Labé... soient aussi régulièrement un objet d'étude pour nos élèves.

"Pas de raison d'attendre pour Mbappé" avoue — Équipe de France
Bref, que les joueurs ayant vécu l'Euro et ainsi obtenu un statut ne s'endorment pas sur leurs lauriers. Restent les habitués, Laurent Koscielny, Samuel Umtiti et Adil Rami, et exit Eliaquim Mangala.

Audrey Crespo-Mara porte plainte après les violentes insultes d'un maire
Comme le rapporte puremédias , elle a décidé de porter plainte pour " injure publique envers un particulier ". Selon le blog jeanmarcmorandini.com, elle aurait l'intention de porter plainte contre ces insultes.

Wissous Une déchetterie prise d'assaut, des camions-poubelles incendiés ou dégradés
D'après les premières constatations, le préjudice est estimé à plus d'un million d'euros selon des sources policières. Une déchetterie située dans le département de l'Essonne, à Wissous plus exactement, a été attaquée et vandalisée.

Dans son texte d'appel, la professeure de lettres rappelait que cette pétition n'était pas une première: une lycéenne de Bordeaux en terminale L avait lancé une initiative semblable en 2014.

"Nous avons croisé (la liste d'oeuvres envisagées) avec ce sur quoi la ministre nous avait sensibilisés", indique à l'AFP l'inspectrice.

Il faudra attendre la session 2018 pour qu'une œuvre signée par une femme figure au programme de l'épreuve de littérature de la série L.

La ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem n'a pas tardé à répondre au message en soulignant " sa détermination et son engagement pour donner aux femmes toute leur place ".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL