Elue "meilleure prof du monde", une Canadienne remporte un million de dollars

Vanessa Beaulieu
Mars 20, 2017

Cette année c'est Maggie MacDonnell, une professeure canadienne qui officie dans un village reculé de l'Arctique qui a remporté le prix du "meilleur professeur du monde".

Si elle remportait le prix, Mme MacDonnell disait vouloir créer un organisme sans but lucratif dont les programmes miseraient sur l'environnement et les jeunes du nord du Québec. Maggie MacDonnell figurait parmi dix finalistes sur 20 000 candidats de 179 pays qui s'étaient présentés à ce concours. La somme d'un million de dollars est payée par tranches et exige que le gagnant reste enseignant pendant au moins cinq ans.

La crise entre la Turquie et l'Europe déborde sur la Toile
Les Pays-Bas "n'ont rien à voir avec la civilisation, ni avec le monde moderne". L'annulation du jumelage a été décidée peu après un discours de M.

DIRECT. Présidentielle 2017: suivez le premier débat télévisé entre cinq candidats
Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont aujourd'hui au coude à coude dans les intentions de vote des Français. Les autres seront des salariés de TF1, afin d'éviter toute intrusion intempestive sur le plateau.

Le Bercy de Hamon versus le Bourget de Hollande
Mais mardi dernier, il sortait de sa réserve médiatique et confiait à Paris Match: "Je ne peux pas apporter mon parrainage à Benoît Hamon ".

Mme MacDonell enseigne depuis six ans au Nunavik où elle fait la promotion d'un mode de vie sain. Le Forum de l'éducation de Dubaï lui a décerné cette année un prix accompagné d'une récompense d'un million de dollars. "En tant qu'enseignante, lorsque j'arrive à l'école le lendemain d'un suicide, il y a un siège vide dans ma salle de classe où plane un silence total", a-t-elle lancé en retenant ses larmes. "Je vous remercie d'attirer l'attention du monde sur eux", a-t-elle déclaré. L'enseignante a ainsi créé un programme social pour ses élèves (spécialement les jeunes filles) dans une région où abus sexuels et grossesses adolescentes sont fréquents.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL