Farid Khider (La Ferme célébrités) : L'ancien boxeur blessé par balles

Marcel Micheaux
Mars 20, 2017

L'ancien sextuple champion du monde de boxe, Farid Khider, a été blessé par balles devant chez lui, près de Paris, dans la nuit de dimanche à lundi.

Toujours selon les informations d'Europe 1, Farid Khider a été la cible de plusieurs coups de feu.

Ses jours ne sont pas en danger. Il était un peu plus de minuit lorsque l'humoriste et sextuple champion du monde de boxe a été visé par deux hommes, alors qu'il rentrait à son domicile de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne).

Nouvelle plainte contre Jean-Marc Morandini — Harcèlement sexuel
Cinq comédiens, dont deux qui avaient déjà témoigné dans le magazine, avaient ensuite porté plainte contre lui. Les deux plaignants étaient mineurs au moment des faits.

L'homme abattu serait un extrémiste connu des services sécuritaires français — Orly-Sud
Durant deux minutes, la lutte est acharnée, ils tombent et Ziyed Ben Belgacem parvient à lui arracher son fusil d'assaut Famas. Une enquête a été ouverte notamment pour tentative d'homicide et d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste.

Après l'attaque d'Orly, l'enquête se concentre sur le profil de l'assaillant
Puis il repart, abandonne sa voiture, en vole une autre et se rend à l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne). L'enquête va s'attacher à rechercher d'éventuelles complicités.

Les agresseurs ont ensuite pris la fuite dans une berline. Touché par plusieurs balles, le sportif est blessé au bras, mais son pronostic vital n'est pas engagé. Les enquêteurs cherchent à comprendre qui peut être à l'origine de cette violente agression. Lors de ses premières déclarations, Farid Khider a évoqué la présence de quatre individus à bord du véhicule. Le 17 juin 2015, Farid Khider, connu également pour avoir participé à l'émission de téléréalité La ferme célébrités diffusée sur TF1 en 2010, avait été placé en garde à vue, puis en détention provisoire, dans une affaire de séquestration avec extorsion à l'encontre d'un banquier genevois. Il avait auparavant été condamné pour possession illégale d'arme à feu. "Ils lui ont tiré dessus avec une arme de poing et une arme longue et il a été touché au niveau de l'épaule", a déclaré à l'AFP une source policière, confirmant une information d'Europe 1. "Il s'agit d'une famille de trafiquants de drogue".

Farid Khider l'a échappé belle!

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL