Intentions de vote en Nouvelle-Aquitaine : Emmanuel Macron distance Marine Le Pen

Vanessa Beaulieu
Mars 20, 2017

La chaîne diffusera le premier débat télévisé de cette campagne, avec une spécificité: seuls les cinq "principaux" candidats, tels que mesurés par les sondages, seront présents: Marine Le Pen, Emmanuel Macron, François Fillon, Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon. Les trois parties du débat dureront entre 45 et 50 minutes, avec une première thématique "société" (éducation, écologie, sécurité...), une autre sur l'économie (temps de travail, fiscalité...) et une dernière sur l'international.

Le débat sera diffusé sur TF1 et LCI en direct et retransmis à la radio sur France Info.

Le rapport de force serait plus favorable à la candidate si elle se retrouvait face à François Fillon.

Autres défis à relever pour François Fillon: faire oublier les affaires.

En dehors de Marine Le Pen, tous les principaux candidats à l'élection présidentielle avaient accepté de participer dimanche soir à "Présidentielle: Candidats au tableau", n'en déplaise à Nicolas Dupont-Aignan.

Macron et Le Pen devance les autres candidats — Présidentielle française sondage
Ce lundi 20 mars à 21h aura lieu le premier débat de la campagne présidentielle française de 2017. Pour le second tour, Marine Le Pen s'opposera soit à Emmanuel Macron soit à François Fillon .

L'Allemagne rejette les allégations de Donald Trump — OTAN
" Nous n'avons aucune dette à l'égard de l'OTAN", affirme le ministre de la Défense de l'Allemagne, Ursula von der Leyen . Ce qui inclut l'Otan mais aussi la défense européenne, ainsi que les Nations Unies.

Disparition inquiétante d'une femme de 43 ans — Plouay
La gendarmerie de Plouay a signalé, ce dimanche, la disparition d'une femme de 43, domiciliée à Inguiniel . Muriel Sevestre est partir à bord de sa Renault Scénic bordeaux et n'a plus donné signe de vie depuis.

En ce qui concerne Marine Le Pen (FN), les critiques sont un peu moins nombreuses en comparaison aux autres candidats sans pour autant que la candidate ne s'en sorte sans aucune égratignure.

Fini les affaires, la campagne commence vraiment lundi soir.

Marine Le Pen qui ne cesse de se renforcer dans les intentions de vote est visée par des affaires d'emplois fictifs et de financement illégal de campagne. François Hollande s'est dit "très réservé" devant des proches.

Les échanges entre candidats favorisés. Ils seraient suivis par François Fillon (17%) puis Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon, ex aequo aussi (12%).

Longtemps cantonné aux coulisses, l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy (2007-2012) a créé la surprise en remportant haut la main la primaire de la droite avec son projet de thérapie de choc, de restauration de l'autorité, de lutte contre la délinquance et de mobilisation contre le "totalitarisme islamique". Les candidats s'en remettent plus que jamais au pouvoir de la télévision, alors que tous assurent que le petit écran n'est pas capable de faire émerger de grands enjeux. Au coude à coude avec Emmanuel Macron au sommet des sondages, elle est pour l'instant donnée battue au second tour. Le candidat d'En Marche! est stable par rapport à un sondage Elabe comparable réalisé il y a deux semaines, tandis que la candidate du Front national recule d'un point et que François Fillon (Les Républicains) perd un point et demi.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL