L'Allemagne dément devoir "d'énormes sommes d'argent" à l'Otan et aux Etats-Unis

Vanessa Beaulieu
Mars 20, 2017

"Nous nous engageons aujourd'hui à cet objectif de 2% du PIB jusqu'en 2024", avait déclaré Angela Merkel au cours d'une conférence de presse commune avec Donald Trump.

Le Président américain est revenu sur Twitter sur sa rencontre de vendredi avec Angela Merkel. L'Allemagne "doit d'énormes sommes d'argent" à l'Otan et aux Etats-Unis, qui lui "fournissent une défense très puissante et très coûteuse", a-t-il affirmé samedi sur Twitter. On pouvait y voir Donald Trump ignorer manifestement l'invitation de la chancelière à une poignée de main. Le président des Etats-Unis estime que l'Allemagne "doit d'énormes sommes d'argent" aux Etats-Unis, mais aussi à l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN).

Dans son premier tweet, il avait commencé par affirmer avoir eu une "EXCELLENTE" rencontre avec Mme Merkel vendredi à Washington, contrairement à ce que de nombreux observateurs ont vu comme une réunion tendue qui a souligné les divergences entre les deux dirigeants en particulier en matière de commerce ou d'immigration.

Alexandre Allard: l'enfance et la petite enfance
La société a fusionné avec Babyloan pour devenir la plus grande communauté dans le domaine du financement participatif en France. Alexandre Allard veut alors faire de cet endroit, un espace de rencontre et de découverte pour les artistes contemporains.

Les derniers éléments de l'enquête — Attaque d'Orly
Sur l'assaillant, les enquêteurs ont retrouvé 750 euros, un exemplaire du coran, un paquet de cigarettes et un briquet. Il a tenté de la désarmer à trois reprises, puis a réussi à saisir le Famas et à le placer en bandoulière.

Face à Saint-Etienne, Dijon passe du Vert au presque rouge
Les Dijonnais affrontent des Verts en moyenne forme, après quatre défaites consécutives et deux matchs nuls. Dans les dernières secondes du match, les supporters dijonnais ont retenu leur souffle.

"En dépit de ce que vous avez entendu de la part des FAUSSES NOUVELLES".

"Merkel d'accord pour augmenter ses dépenses Pendant sa campagne, Donald Trump s'était montré très critique envers l'Alliance atlantique, qu'il avait qualifiée d'" obsolète ". "J'ai eu une EXCELLENTE rencontre avec la chancelière Angela Merkel", a commenté le président américain.

Une hausse des dépenses militaires oui, mais pas que pour l'Otan.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL