Le PDG d'Aéroports de Paris préconise la reconnaissance faciale — Attaque à Orly

Leopold Bellegarde
Mars 20, 2017

Répondant aux questions d'Alexandra Bensaid sur France Info deux jours après l'agression d'une militaire à Paris-Orly, le dirigeant des deux aéroports parisiens a confirmé que " l'agresseur d'Orly n'a pas été fouillé à l'entrée de la zone publique " et a donné sa position: " Faut-il fouiller chaque personne à l'entrée de la zone publique? "Bien entendu, quand je dis qu'il ne faut pas de contrôle à l'entrée des zones publiques, ça ne veut pas dire qu'il ne faut pas des dispositifs de sécurité extrêmement performants, a continué Augustin de Romanet".

Des remèdes pires que le mal?

Selon lui, de tels points de sécurité provoqueraient d'énormes embouteillages, tandis que des contrôles dans la zone publique créeraient des files d'attente et donc des "cibles à l'extérieur de l'aéroport".

Mais le patron d'ADP ne s'est pas contenté de ce truisme. En mars 2016, seize personnes ont ainsi été tuées dans un attentat commis à l'aéroport de Zaventem de Bruxelles. Lui qui s'est rendu en octobre en Israël pour étudier les mesures de sécurité mises en place à l'aéroport Ben Gourion à Tel Aviv, a expliqué sur France Inter pourquoi la méthode israélienne des "check-points placés à 5 ou 6 km de l'aéroport" n'était "pas réalisable en l'état actuel" dans les aéroports parisiens. Déjà à cette époque, les autorités françaises avaient estimé par la voix de Bernard Cazeneuve, alors ministre de l'Intérieur, que des contrôles en amont pourraient créer des "files d'attente", constituant des "cibles pour les terroristes".

Equipe de France: Jallet (Lyon) remplace Sagna, blessé
La mauvaise nouvelle a été confirmée ce lundi à Clairefontaine où il a passé des examens. Sa participation aux deux rencontres internationales est incertaine.

Toulouse se relance contre Lyon
Une bonne opération après une série noire de quatre défaites consécutives dont deux à domicile face à Pau et La Rochelle . Toulouse s'est imposé face à Lyon (42-26), ce dimanche lors de la 21e journée de Top 14 au terme d'un festival d'essais.

Bouteflika fait une apparition à la télévision algérienne
En 2013, il avait été victime d'un accident vasculaire cérébral (AVC) qui a affecté sa mobilité et son élocution. "Ce report est dû au fait que (.) M.

Le PDG a en revanche avancé la piste de la reconnaissance faciale.

Alors, y a-t-il une vraie solution? "Aujourd'hui à Orly nous avons 2000 caméras et il est exact que la cible que nous devons atteindre -ce n'est peut-être pas pour l'année prochaine- c'est celle qui consisterait à avoir en mémoire les caractéristiques des visages de toutes les personnes qui sont suspectées d'être dangereuses et d'avoir des caméras qui, avec la reconnaissance faciale, identifient sans délais la connexion entre le visage fiché et l'image prise par la caméra". En effet, à l'aéroport d'Orly, où sont déjà installées 2.000 caméras, la reconnaissance faciale est déjà pratiquée.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL