" "Le président turc Erdogan reproche des " pratiques nazies " à Angela Merkel

Vanessa Beaulieu
Mars 20, 2017

Par ailleurs, le président de la Commission européenne a dit ne pas croire aux récentes menaces de la Turquie de laisser à nouveau affluer les migrants vers l'Europe suite à l?interdiction de réunions électorales pro-Erdogan.

Le gouvernement allemand "se réserve le droit" de "réexaminer les autorisations" données à ce jour à la participation de responsables politiques turcs à des meetings en Allemagne en vue du référendum du 16 avril, a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse à Hanovre (nord), au côté du Premier ministre japonais, Shinzo Abe.

Plusieurs ministres turcs devaient participer à ces rassemblements mais les autorités locales allemandes ont argué de problèmes de sécurité pour justifier leur annulation.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan s'en est pris personnellement hier à la chancelière allemande Angela Merkel, l'accusant de pratiques " nazies", la tension entre les deux pays reprenant de plus belle.

Les comparaisons avec les méthodes nazies établies par les dirigeants turcs concernant des mesures prises par le gouvernement allemand doivent cesser, a encore averti la chancelière. Le porte-parole de la chancelière, Steffen Seibert, avait affirmé que " les comparaisons au nazisme sont toujours absurdes et déplacées, car elles reviennent à minimiser les crimes contre l'humanité du national-socialisme ".

"Quand on les traite de Nazis, cela ne leur plait pas".

Intentions de vote en Nouvelle-Aquitaine : Emmanuel Macron distance Marine Le Pen
Au coude à coude avec Emmanuel Macron au sommet des sondages , elle est pour l'instant donnée battue au second tour. Ils seraient suivis par François Fillon (17%) puis Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon , ex aequo aussi (12%).

Mauritanie : le Sénat rejette les amendements constitutionnels du Gouvernement
Elle a ainsi invité la population à faire usage de tous les moyens possibles pour mettre définitivement en échec ce projet. Adopté par l'assemblée nationale le 9 mars, le projet de loi gouvernemental a été donc bloqué à ce niveau.

Brexit Can Go Ahead After House of Lords Votes Bill Through
The path is now clear for Theresa May to begin Brexit negotiations after the Lords passed her Brexit Bill unamended. The government wants to do so swiftly but is waiting on equal assurances for British nationals living in the EU.

Elu dimanche président du parti social-démocrate allemand SPD et challenger de Mme Merkel aux législatives du 24 septembre, Martin Schulz a jugé les propos de M. Erdogan "indigne d'un chef d'Etat". "Je suis d'avis que nous ne devons pas répondre à toutes les provocations par une contre-provocation", a-t-il encore ajouté, estimant que cela servirait les intérêts de M. Erdogan.

Ce dimanche, Sigmar Gabriel, chef de la diplomatie allemande, a voulu afficher sa fermeté.

La porte-parole n'a ainsi pas évoqué de sanctions, alors que des appels en ce sens se multiplient en Allemagne, comme la suppression de subventions européennes où l'interdiction de territoire à tous les responsables gouvernementaux turcs.

Ainsi, le journal Günes s'est fait ainsi l'écho des accusations du pouvoir turc envers l'Allemagne.

Les relations entre Ankara et l'Allemagne en particulier, l'Union européenne dans son ensemble, traversent une crise aiguë à l'approche du référendum du 16 avril qui doit renforcer les pouvoirs du président Recep Tayyip Erdogan.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL