"On a un gardien en bois" — Pablo Correa

Thibaut Duval
Марта 20, 2017

En conférence de presse, le technicien breton a expliqué le miracle qu'ont vécu ses hommes: "on n'en menait pas trop large à la mi-temps mais quand on met un but, on commence à y croire, Nancy a été remonté au dernier match, ils ont perdu".

Alors qu'ils menaient 2-0 à la pause, les joueurs de Pablo Correa ont totalement lâché la rencontre en seconde période. La vérité c'est qu'on doit aller en 2ème division, c'est ça! Et son gardien, Serguei Chernik en a fait les frais. "Il ne sort pas sur un corner alors le ballon va chercher la neige" a taclé Correa devant son vestiaire, alors que les caméras de Canal+ enregistraient la scène dans le cadre d'un reportae autorisé par le club. "La vérité c'est qu'on n'a pas le niveau, voilà!" Il faut se le dire. "Le plus dur, c'était de revenir à 2-1, on se dit qu'en égalisant, pourquoi pas". On a une équipe moins bonne que l'année passée, c'est ça la vérité! "Elle est dure à accepter mais c'est ça la réalité!", assure-t-il.

Читайте также: Wouldn't be here right now if not for Twitter: Donald Trump

Et l'Uruguayen de s'adresser à son président Jacques Rousselot: " Et si vous pensez qu'il y a quelqu'un qui pourrait faire quelque chose, vous pouvez agir en conséquence par rapport à moi.

De son côté le président Rousselot a fait part de sa colère: " C'est une journée de merde! La situation est très inquiétante pour Nancy qui reste sur sept défaites et un nul lors de ses huit derniers matchs.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2017 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Autres rapports

Discuter de cet article