Présidentielle 2017. Sondage: Macron en tête

Aubin Brasseur
Mars 20, 2017

Les cinq candidats seront disposés en cercle, afin de favoriser les confrontations et de leur permettre de se regarder droit dans les yeux.

Selon les résultats, il obtient 25,5% des intentions de vote devant Marine Le Pen à 25%. Emmanuel Macron, en seconde position, progresse de 2 points à 24 %. François Asselineau, Philippe Poutou et Nathalie Arthaud sont crédités de 0,5%, alors que Jacques Cheminade obtient un score inférieur à 0,5%.

En revanche, pour les Benoît Hamon ou Jean-Luc Mélenchon, il s'agira de crever l'écran et de se démarquer pour tenter de sortir du duel annoncé entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron avec François Fillon en potentiel trouble-fête.

Macron et Le Pen devance les autres candidats — Présidentielle française sondage
Ce lundi 20 mars à 21h aura lieu le premier débat de la campagne présidentielle française de 2017. Pour le second tour, Marine Le Pen s'opposera soit à Emmanuel Macron soit à François Fillon .

Bruxelles réclame des garanties — Viande brésilienne avariée
Des inspecteurs des services sanitaires recevaient des pots-de-vin de la part d'entreprises pour certifier des denrées avariées sans contrôles.

DIRECT. Présidentielle 2017: suivez le premier débat télévisé entre cinq candidats
Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont aujourd'hui au coude à coude dans les intentions de vote des Français. Les autres seront des salariés de TF1, afin d'éviter toute intrusion intempestive sur le plateau.

Selon l'institut de sondage, l'affaissement de la cote de Marine Le Pen est due à "une démobilisation des catégories populaires à son égard". Sa préoccupation majeure était de ne pas avoir à rester debout pendant trois heures d'affilée. Mais environ la moitié des électeurs d'Emmanuel Macron sont encore incertains de leur vote.

Jean-Luc Mélenchon a revendiqué 130'000 participants samedi à Paris pour une marche qu'il a conclue place de la République par un discours enflammé, au ton très anti-européen et anti-FN et louant "une insurrection citoyenne contre la monarchie présidentielle". Le député de Paris s'est plongé dans les fiches préparées par son équipe sur les programmes de ses différents adversaires. Marine Le Pen accuse en effet une légère baisse (-1%) dans cette étude d'opinion, récoltant désormais 25% d'intentions de vote, son niveau le plus bas depuis janvier 2017.

Pour Benoît Hamon, une cure de thé au miel dans la matinée doit lui permettre de retrouver sa voix après le meeting géant de Bercy dimanche. Ensuite, ce sera le débat à cinq.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL