Présidentielle: Macron et Le Pen dans un mouchoir, selon un sondage

Aubin Brasseur
Mars 20, 2017

À moins de cinq semaines du premier tour, le débat organisé lundi 20 mars par TF1 avec les cinq principaux candidats à l'élection présidentielle devrait permettre une vraie confrontation sur les programmes.

Seul dans le sondage Odoxa pour France 2 (26,5% contre 26% à Marine Le Pen). Ils ne sont que 52 % à être dans la même situation dans le potentiel électorat macroniste. Un débat qui lancera officieusement la campagne pour la course à l'élection présidentielle.

Au second tour, Emmanuel Macron battrait Marine Le Pen avec 60% des suffrages contre 40%. Alain Juppé appréciera. "Ca ne vous manque pas d'être père?" s'interroge un autre écolier face à un Emmanuel Macron qui raconte tout le bonheur que lui donnent les sept petits-enfants de sa femme Brigitte.

Logiquement, ce sont les deux candidats en tête des intentions de vote qui ont le plus à perdre d'une telle confrontation: Marine Le Pen et Emmanuel Macron.

Wissous Une déchetterie prise d'assaut, des camions-poubelles incendiés ou dégradés
D'après les premières constatations, le préjudice est estimé à plus d'un million d'euros selon des sources policières. Une déchetterie située dans le département de l'Essonne, à Wissous plus exactement, a été attaquée et vandalisée.

Privé de débat sur TF1, Dupont-Aignan va chez Hanouna
En revanche, à partir de 10 avril, c'est alors le principe d'égalité qui devra prévaloir. Le CSA a divisé en trois périodes, le déroulement de la campagne présidentielle.

Rugby. RC Toulon : Fabien Galthié futur directeur du rugby
Fabien Galthié procèdera cet été à la mise en place du staff technique (sportif, préparateurs physiques et médical) de son choix. Ford assurera son rôle jusqu'à la fin de la saison et tentera de gagner au moins un match à l'extérieur.

Quatre mois plus tard, sa campagne prend l'eau et Fillon n'a cessé de chuter dans les sondages, plombé par les affaires qui le touchent: emplois présumés fictifs au bénéfice de sa famille, cadeaux vestimentaires qui font peser sur lui des conflits d'intérêts et surtout une mise en examen qui le décrédibilise auprès d'une partie de son camp. Elle ciblera "son principal adversaire, Emmanuel Macron sur les questions européennes et en démontrant qu'entre lui et Hollande, il n'y a aucune différence", juge Laurent Neumann, l'un de nos éditorialistes.

Donnée régulièrement en tête du premier tour par les sondages, la présidente du FN se présente avec le statut de favorite. Marine Le Pen passera également sa journée de lundi à préparer le débat. C'est peut-être un quitte ou double qui se joue pour lui, ce soir. Le député de Paris s'est plongé dans les fiches préparées par son équipe sur les programmes de ses différents adversaires. 59% des électeurs de M. Macron se disent sûrs de leur choix, soit une hausse de 14 points, tout comme 53% des électeurs de M. Hamon et 64% de ceux de M. Mélenchon.

Après avoir réuni plusieurs dizaines de milliers de sympathisants, samedi 18 mars, à Paris, pour sa marche pour la VI République, Jean-Luc Mélenchon tentera d'élargir son socle électoral pour passer devant Benoît Hamon. " et "quelle place pour la France dans le monde?".

Le sondage ayant été réalisé avant que le Conseil constitutionnel n'officialise la liste des candidats, Jean Lassalle n'a pas été testé. La candidate du Front national est donnée à 45% des intentions de vote face à François Fillon, s'il parvient à faire mieux que le candidat d'En Marche! le 23 avril prochain.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL