L'agresseur d'Orly était sous l'emprise de l'alcool et de drogues, d'après l'autopsie

Leopold Bellegarde
Mars 21, 2017

Les analyses toxicologiques ont démontré la présence dans le sang de Ziyed Ben Belgacem d'alcool (0,93g par litre) mais aussi de cannabis et de cocaïne, précise-t-on.

Ce braqueur multirécidiviste de 39 ans, signalé comme radicalisé en prison, s'est dit prêt à "mourir" au nom d'Allah en s'attaquant à une militaire en patrouille samedi matin dans le terminal Sud de l'aéroport, avant d'être abattu par deux autres militaires. "De toutes façons il va y avoir des morts", a rapporté le procureur de Paris François Mollins dans la soirée au cours d'une conférence de presse.

Aucune complicité éventuelle n'a encore été établie à ce stade: les gardes à vue d'un frère et d'un cousin de l'assaillant, qui s'étaient présentés d'eux-mêmes samedi au commissariat, ont été levées dimanche soir, quelques heures après celle du père, laissé libre dès samedi soir.

Toujours de source judiciaire, on a indiqué qu'une autopsie de Ziyed Ben Belgacem aurait lieu dimanche pour déterminer s'il était sous l'emprise d'alcool ou de drogues au moment de son attaque.

Présidentielle 2017 : cinq candidats pour un premier débat (inédit)
Marine Le Pen devrait aussi subir les feux croisés de ses quatre adversaires, qui affichent son élimination comme une priorité. En tout cas, un téléspectateur ne sera pas cette fois au théâtre même s'il se montre sceptique, c'est François Hollande.

Berlin tente de calmer le jeu avec la Turquie — Pratiques nazies
La chancelière allemande réagissait à de nouvelles attaques à son encontre proférées par le président turc Erdogan. Cet accès de tension écarte un peu plus encore la perspective d'une intégration de la Turquie à l'UE.

Intentions de vote en Nouvelle-Aquitaine : Emmanuel Macron distance Marine Le Pen
Au coude à coude avec Emmanuel Macron au sommet des sondages , elle est pour l'instant donnée battue au second tour. Ils seraient suivis par François Fillon (17%) puis Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon , ex aequo aussi (12%).

Il était "là pour mourir par Allah" et promettait "des morts". Son père assure de son côté que son fils "n'a jamais été un terroriste".

Pourtant, depuis samedi, on en sait un peu plus sur le parcours de Ziyed Ben Belgacem. En chemin, il appelle son père et son frère et leur confie avoir " fait des bêtises ". Il avait en sa possession un sac à dos contenant un bidon d'hydrocarbures, un briquet et un paquet de cigarettes, 750 euros et une copie du coran. Une enquête a été ouverte notamment pour tentative d'homicide et d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste. Mais alors qu'un policier avise un impact de balle sur sa carrosserie et lui demande de sortir du véhicule, il s'empare de son arme - un revolver à grenaille 9 mm - et tire en direction de la tête d'un gardien de la paix, le blessant légèrement.

L'aéroport d'Orly (Val-de-Marne) a été entièrement évacué et le trafic aérien était complètement interrompu samedi en milieu de matinée. Toutefois, une perquisition administrative menée à son domicile en 2015 dans le cadre de l'état d'urgence n'avait "rien donné". "En fin de compte, c'est moi qui paye ", a-t-il déploré.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL