USA : Les stocks de pétrole brut s'orientent à la baisse

Aubin Brasseur
Mars 22, 2017

À Londres, le cours du baril de Brent de la mer du Nord a gagné 89 cents à 51,81 dollars sur le contrat pour livraison en mai à l'Intercontinental Exchange (ICE).

"Le marché a réagi de manière positive à un déclin inattendu des stocks", a commenté Phil Flynn, de Price Futures Group.

D'après le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont reculé de 0,2 million de barils lors de la semaine close au 10 mars, à 528,2 millions de barils.

Police officer killed in UK parliament attack: BBC
The bombing killed 202 people, including 23 from Britain, after three bombs were detonated. "There were maybe a dozen [injured]". The statement underlines the severity of the incident, which is being treated as a terrorist incident by the authorites.

"Ne faisons pas démissionner à partir d'un soupçon", selon Cambadélis — Le Roux
Mais "je ne veux à aucun prix que ce débat fait d'amalgames puisse porter atteinte au travail du gouvernement ", a-t-il poursuivi. Il devait notamment se rendre selon nos informations à Épinay-sur-Seine, ville dont il était maire de 1995 à 2001.

Mélenchon dévoile son patrimoine avec un temps d'avance — Présidentielle
Le candidat de la France insoumise progresse de 0,5 point à 13,5% et occupe désormais la quatrième position, devant Benoît Hamon. Sondage réalisé sur un échantillon de 1.050 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Les stocks américains de pétrole brut ont baissé la semaine dernière après neuf semaines consécutives de hausse, a annoncé mercredi l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA). "Le prix du baril est remonté car la baisse allait contre les attentes du consensus, qui tablait sur une hausse de 3,1 millions de barils". Les économistes attendaient un recul de deux millions de barils.

La production américaine, qui à tendance à monter depuis l'automne, dopée par une reprise des extractions de pétrole de schiste, a en revanche de nouveau augmenté et s'est établi à 9,109 millions de barils par jour. Le marché anticipait une diminution de 1,7 million.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL