Apple passe certains logiciels en gratuit

Marie-Ange Beliveau
Avril 19, 2017

Pour espérer utiliser iWork, iMovie et GarageBand, il fallait auparavant avoir investi dans un appareil Mac ou iOS récent. Certes, la marque à la pomme pouvait se targuer de la gratuité de ces applications, mais dans les faits, elles nécessitaient tout de même d'acquérir un appareil sorti après 2013.

Certains d'entre vous ne comprendront peut-être pas cette info car cela fait maintenant quelques années qu'Apple propose gratuitement ces logiciels lors de l'achat d'un nouveau Mac. C'est désormais fini, car Apple a rendu gratuites ses applications. Les services concernés sont iMovie, Numbers, Keynote, Pages et GarageBand.

Au moins 68 enfants parmi les victimes de l'attentat contre un car
Ces dernières années, et après des mois de siège, le régime a proposé des accords d'évacuation similaires. Les autres sont des rebelles qui gardaient les bus et des travailleurs humanitaires.

Le Japon assuré du support américain — Menace nord-coréenne
Le 6 mars, la Corée du Nord avait tiré quatre missiles balistiques vers le Japon et trois d'entre eux s'étaient abîmés dans les eaux territoriales nippones.

Ankara rejette l'appel de l'UE à une enquête — Référendum
Aux européens, Recep Tayyip Erdogan envoie un signal fort et menace d'annuler les négociations d'adhésion à l'Union européenne. " Nous ne voyons et nous ne tenons pas compte de tout rapport que vous pourriez préparer ", a-t-il ajouté.

Le téléchargement de ces outils passera par l'App Store ou le Mac App Store, suivant la plate-forme. Dans le cas d'iWork, c'est aussi le moyen de peser contre le géant Microsoft Office.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL