"15 minutes pour convaincre" : l'ordre de passage dévoilé

Marcel Micheaux
Avril 20, 2017

Cette fois, sur France 2, c'est un par un que les candidats répondront en direct aux questions des journalistesLéa Salamé et David Pujadas. "Le débat, c'est formidable, c'est les 'punchlines', les petites phrases, les postures", mais "trois jours avant le scrutin, ce n'est pas de ça dont les citoyens ont besoin", a-t-il ajouté, précisant que le "déroulé a été acté par les représentants des 11 candidats en présence des responsables de France Télévisions et de Radio France". Si ce rendez-vous politique, a longtemps fait débat, celui-ci aura bel et bien lieu malgré certaines inquiétudes de la part du CSA.

S'il n'y aura pas de confrontation entre les candidats comme cela avait été le cas lors du précédent débat, ils seront cependant tous réunis à la fin de cette émission spéciale, intitulée "Présidentielle 2017, 15 minutes pour convaincre". Ce jeudi 20 avril, face à David Pujadas et Léa Salamé, chacun aura 15 minutes pour tenter de convaincre les électeurs.

Il n'y aura pas de débat ce jeudi soir sur France 2 pour la dernière émission politique rassemblant les onze candidats à la Présidentielle, avant le premier tour dimanche.

Macron et Le Pen (23%) devant Fillon (19%), Mélenchon (17%) (Elabe) — France
Le candidat de la France Insoumise est ainsi le préféré de 51 % des Français contre 46 % pour Emmanuel Macron. Par ailleurs, "il peut exister chez les Français la tentation d'abattre le ou les favoris du scrutin".

Orange lancera sa banque mobile début juillet
Le groupe français a dévoilé jeudi "Orange Bank", sa nouvelle offre de banque mobile, lors de son cinquième show pour l'innovation ("Hello show").

Neuer ratera le reste de la saison — Bayern
Marquer 101 buts , de la manière dont il les a inscrits, dans les rendez-vous clés, importants, ça fait peur. mais ça fait du bien.

France 2 ne réitérera donc pas ce qu'avaient organisé BFMTV et CNews le 4 avril. Là encore, un tirage au sort est venu définir l'ordre de passage suivant: Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon, François Fillon, Philippe Poutou, Jean Lassalle, Jacques Cheminade, François Asselineau, Nicolas Dupont-Aignan, Nathalie Arthaud, Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

C'est vers 22h45 que les onze candidats - qui auront patienté dans leur loge - se retrouveront sur le plateau.

La chaîne a fait le choix de ce format particulier après la remise en question, par plusieurs candidats, de leur participation à un second débat à onze. Derrière des pupitres disposés en arc de cercle, ils passeront à leur conclusion et pourront - toujours sans débattre - exercer s'ils le souhaitent un droit de réponse. Aux manettes de cette émission co-organisée avec France Inter, Didier Froehly, également réalisateur de "L'Emission politique", disposera de 9 caméras (dont une grue et un traveling) dans un décor bleu-blanc-rouge, décrit par la chaîne comme "très institutionnel pour cette émission statutaire". Suivront Nathalie Arthaud, Marine Le Pen, François Asselineau, Benoît Hamon, Nicolas Dupont-Aignan, Philippe Poutou, Emmanuel Macron, Jacques Cheminade et Jean Lassalle.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL