Apple veut produire des appareils à partir de matériaux recyclés

Marie-Ange Beliveau
Avril 20, 2017

"Les chaînes d'approvisionnement traditionnelles sont linéaires".

" Le processus recommence ensuite et davantage de matériaux sont extraits de la terre pour faire de nouveaux produits".

Apple vient tout juste de publier son rapport d'évolution pour l'environnement dans lequel le fabricant dévoile ses ambitions et précise son engagement pour préserver notre chère planète. "Nous croyons que notre objectif doit être une chaîne d'approvisionnement en boucle fermée, où les produits seront fabriqués en utilisant uniquement des ressources renouvelables ou des matériaux recyclés", plaide-t-il. Apple a également annoncé que 96% de ses usines et 100% de ses centres de données fonctionnaient grâce aux énergies renouvelables.

Émission politique de France 2: "tous" les candidats seront présents
Pendant ces 15 minutes, les candidats disposeront d'une " carte blanche " lors de laquelle ils pourront aborder le sujet de leur choix.

Dernier round télévisé pour les candidats — Présidentielle française
Deux candidats dont les idées sont radicalement opposées, ce qui permet de prouver l'incertitude exprimée par le peuple français. Emmanuel Macron et Marine Le Pen restent au coude à coude et sont respectivement crédités de 24% et 23% des intentions de vote .

PSG : Serge Aurier en partance vers Manchester United ?
Une situation compliquée à laquelle s'ajoute une certaine lassitude suite aux critiques mal vécues après ses dérapages. Néanmoins, Aurier n'est pas le seul décideur dans ce dossier et il faudra aussi compter avec le PSG .

Si aucune date n'a encore été communiquée, le fabriquant souhaite développer " une chaîne d'approvisionnement en circuit fermé " pour se procurer à l'avenir aluminium, cuivre, or, argent, étain, cobalt, tungstène et tantale, dont ses produits ont besoin. En attendant, Apple rappelle qu'il encourage ses clients à lui ramener leurs vieux appareils et qu'il travaille à "de nouvelles techniques de recyclage", comme son robot Liam qui décortique les iPhone pour en récupérer les matériaux.

"C'est un objectif ambitieux qui exigera de nombreuses années de collaboration entre plusieurs équipes au sein d'Apple, nos fournisseurs et recycleurs spécialisés, mais le travail a déjà commencé", écrit encore le groupe.

Apple s'engage à faire un grand pas dans la direction de l'économie circulaire. À ce jour, peu de composants dans les iPhone viennent de matériaux recyclés, mais Apple veut changer ce point.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL