Baidu lancera en juillet sa technologie pour voiture autonome

Henri Michaux
Avril 20, 2017

En lançant le Projet Apollo, le moteur de recherche chinois entend proposer un "écosystème collaboratif" en mettant à disposition de partenaires de l'industrie automobile les technologies nécessaires: détection d'obstacles, système d'exploitation, contrôle du véhicule et de la trajectoire...

Baidu vise la lune.

Baidu souhaite créer une alliance autour de ses technologies pour mettre à disposition des capteurs et logiciels compatibles avec sa plate-forme Apollo.

Le Pen, Macron et Fillon au coude à coude (sondage Opinionway)
Talonnés par Jean-Luc Mélenchon et François Fillon, Emmanuel Macron et Marine Le Pen cherchent à recréer une dynamique porteuse. Au second tour, Emmanuel Macron surclasserait Marine Le Pen par 64% des intentions de vote contre 36%.

L'Autorité électorale rejette les recours contre le référendum — Turquie
Le Haut Conseil Electoral turc (YSK ) a rejeté les recours demandant l'annulation du référendum pour motif d'"illégalités" . Dix membres de l'YSK ont voté contre l'annulation du vote et un seul a voté pour, selon l'agence progouvernementale Anadolu.

Les résultats de BMW portés par sa part dans HERE
BMW a précisé que la valeur de sa participation dans HERE avait augmenté de 183 millions d'euros avec l'entrée au capital de nouveaux investisseurs.

L'équipementier allemand Bosch s'est déjà manifesté, annonçant ce mercredi qu'il travaillerait avec Baidu et les éditeurs de solutions de cartographie chinois AutoNavi et NavInfo en ce sens. L'entreprise a pour objectif de tester cette technologie dans un environnement restreint en juillet, le faire fonctionner dans un environnement urbain simple d'ici la fin de l'année et finalement, partout en ville et sur les autoroutes d'ici 2020. Il marche dans les pas de Tesla, qui avait livré de la même manière ses secrets technologiques pour susciter l'intérêt vis-à-vis de ses véhicules électriques en 2014. Jusqu'à présent, il développait ses technologies pour voitures autonomes en travaillant avec des constructeurs chinois comme BAIC et Chery.

Baidu franchit une étape importante dans le développement de la voiture autonome en créant une plateforme technique ouverte. Baidu collabore déjà avec BMW sur le véhicule sans conducteur. Les Google Car, elles, ont commencé à sillonner les routes américaines dès 2009.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL