Bayern: Neuer forfait jusqu'à la fin de la saison

Thibaut Duval
Avril 21, 2017

Ce n'est pas possible de voir de telles fautes d'arbitrage, avait pesté Carlo Ancelotti devant les micros, ajoutant à l'endroit de Monsieur Kassai en quart de finale de Ligue des champions, on doit avoir un arbitre de meilleure qualité.

Tous les Allemands, qui se sont exprimés à la fin du match, ont fait le même constat, de Philipp Lahm le capitaine à Karl-Heinz Rummenigge le président. Et si l'arbitrage vidéo faisait finalement l'unanimité?

Sur les réseaux sociaux, les plaisanteries ont évidemment afflué dès la fin de la rencontre. L'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR), son nom officiel, peut être utilisée dans quatre situations de jeu seulement: après un but marqué, sur une situation de penalty, pour un carton rouge direct ou pour corriger une erreur d'identité d'un joueur sanctionné. Des tests qui n'ont pas fait taire les critiques. "Comme pour France - Espagne". Ronaldo a d'abord égalisé (76e) une première fois avant le but contre son camp de Ramos (77e).

Martyrisé par Thiago Silva, Mbappé a fini au bord des larmes — ASM
On ne parle que des millions qui l'attendent, mais c'est encore sa maman ou quelqu'un du club qui l'amène à l'entraînement. Confrontés au PSG en finale de la Coupe de la Ligue, l'AS Monaco a fait face à une équipe parisienne de gala.

Plus d'une tonne de cannabis saisie sur l'A31 en Meurthe-et-Moselle
Cette saisie est l'une des plus importantes effectuées par la Jirs de Nancy depuis sa création en 2004. La marchandise est évaluée à 7 millions d'euros .

Mélenchon désormais l'homme politique le plus populaire de France
Les socialistes ont tout faux, ou presque, depuis le début de la campagne présidentielle, face à Jean-Luc Mélenchon. Outre cette interview au Point , François Hollande a également accordé au Monde un entretien portant sur la Syrie.

Au Mondial 2016 des clubs remporté en décembre par le Real Madrid, l'expérience s'était révélée encore plus mitigée.

En effet, le journal Bild a indiqué que les bavarois se sentent floués par l'arbitre qui a accordé deux buts hors-jeu au Real Madrid et a injustement expulsé Arturo Vidal. Mais le Basque avait estimé que "la technologie est la bienvenue dans le foot", à condition de "l'appliquer de manière proportionnée pour que le foot ne perde pas sa fluidité ni son charme".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL