Colis suspect découvert à Liège: un individu interpellé

Vanessa Beaulieu
Avril 20, 2017

Branle bas de combat, jeudi en milieu de matinée, rue Louis Jamme, dans le quartier d'Outremeuse, à Liège. "Le quartier est bouclé au pont d'Amercoeur". Le parquet de Liège n'ayant rien à lui reprocher, si ce n'est le fait d'avoir été à l'origine d'un important déploiement de forces de police et de sécurité durant deux à trois heures, il a été libéré.

L'individu interpellé jeudi à la suite de la découverte de sacs suspects dans un bus à Liège a été entendu par la police puis libéré.

L'alerte a été donnée après la découverte de deux sacs suspects dans un bus, rue louis Jamme. Son attitude fut d'emblée jugée suspecte car il a pris la fuite en courant lorsqu'on lui a signalé qu'il oubliait ses sacs. Les maisons voisines ont été évacuées.

Affrontements au Parc OL avant Lyon-Besiktas — Ligue Europa
La communauté turque est très importante en France, ils ont pu récupérer plus de billets qu'on ne l'avait imaginé. L'OL n'a pas fait de demande officielle pour que le match retour se joue à huis clos, jeudi prochain à Istanbul.

Un Russe et un Américain en route pour l'ISS — Espace
Fiodor Iourtchikhine et Jack Fischer resteront pour leur part environ six mois sur la Station spatiale internationale. Environ six heures après son décollage, la capsule devrait être en mesure de s'amarrer à la Station spatiale.

Bose, le fabricant de casques connectés, accusé d'espionner ses clients
Légalement, le problème que soulève le plaignant tient à la non-anonymisation des données, comme le réclame la loi américaine. Une information essentielle dont il n'est fait aucune mention dans les déclarations de confidentialité de l'application.

Le "suspect" avait été interpellé à bord d'un autre bus, rue de Herve à Grivegnée.

Toutes ces opérations n'auront été provoquée que par une fausse alerte. Les deux sacs ne contenaient que des vêtements.

Les habitants de la rue de Herve retiendront, eux, ce matin animé du 20 avril. "J'ai vu des militaires armes à la main entourer un bus, expliquait un témoin. Dans le bus, se trouvait un homme, la tête baissée". Là aussi, un périmètre de sécurité a été installé et les passagers sont descendus du bus. La rue a évidemment été fermée à la circulation. Elle nous explique que "son mari, qui était au Delhaize au moment de l'alerte, a également reçu des consignes de la part de la police de rester à l'abri".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL