DIRECT VIDÉO - Suivez le meeting de Mélenchon et de ses 6 hologrammes

Leopold Bellegarde
Avril 20, 2017

"Si vous êtes venus un lundi férié pour m'écouter sur une péniche, c'est vraiment que vous êtes aussi à fond que moi", s'est amusé Jean-Luc Mélenchon depuis le pont de "la péniche insoumise", devant une grosse centaine de ses partisans.

Dans un pays marqué par les attentats, un chômage élevé et une économie atone, les électeurs semblent déboussolés par une campagne atypique polluée par les affaires.

Le ministère de l'Intérieur "avait renforcé la sécurité à Montpellier" où François Fillon tenait meeting vendredi et des craintes entouraient son meeting à Nice lundi, selon des sources au sein du parti de droite "Les Républicains". Il entendait ainsi montrer qu'il y a beaucoup de siège vide lors des discours du candidat d'En Marche.

Sa percée dans cette campagne en a fait une cible de bon nombre de ses adversaires, et notamment de Marine Le Pen. La prédiction de ces data scientists est la suivante: Marine Le Pen (24,13 %) devancerait François Fillon (21,77 %).

Les équipes de François Fillon, de Marine Le Pen et d'Emmanuel Macron ont été prévenues la semaine dernière, selon les informations recueillies par l'AFP auprès des candidats. Mais il est désormais devancé d'une courte tête par Jean-Luc Mélenchon. Mais on risque surtout d'avoir un record d'abstention.

François Fillon? Il était " Premier ministre quand son parti l'UMP a signé un accord de coopération avec le parti communiste chinois ". Mais ce mouvement est probablement trop tardif et trop faible pour permettre à l'ancien premier ministre de se qualifier pour le second tour. Qui ne disposerait lui que de la réserve de voix, incertaine, du Front national.

Sur une bonne dynamique dans les sondages, Jean-Luc Mélenchon a de nouveau rassemblé des dizaines de milliers de personnes à la Prairie des filtres à Toulouse, dimanche.

"Dix pour cent" revient pour une nouvelle saison inédite sur France 2
Face à Isabelle Ithurburu, Dominique Besnehard a confié que l'équipe de scénaristes planchaient déjà sur la troisième saison. Interrogé dans l'émission "Le Tube" sur Canal +, Dominique Besnehard est revenu sur la série "Dix pour cent" qu'il produit.

Emploi/ Le FMI prévoit une hausse du chômage en Algérie
Le Fond monétaire international ( FMI ) a revu à la hausse ses prévisions économiques pour la planète, une première en deux ans. Pour cette année, le FMI table sur une hausse moindre des prix à la consommation de l'ordre de 4,8%.

Sanctions : le club prend les devants
Résultat: huis clos partiel du stade à titre conservatoire , et surtout match à rejouer et retrait de deux points. Pour rappel, Bastia est dernier du championnat, avec trois points de retard sur Nancy, premier non relégable.

Plus de 50.000 policiers et soldats, appuyés par des militaires, seront mobilisés pour assurer la sécurité du scrutin, dont le premier tour s'annonce serré entre quatre candidats, extrême droite, droite, centre et gauche radicale.

Lucide, le candidat - qui a encaissé de nombreuses trahisons depuis sa victoire à la primaire de la Belle alliance populaire et fait sans doute l'erreur de tarder à s'extraire des longues négociations avec EELV ou la France insoumise - garde sa combativité et son quant-à-soi sur la rudesse de la campagne.

Avec humour et ironie d'abord, gravité ensuite, Jean-Luc Mélenchon a porté la contre-attaque.

Pour Benoît Hamon, direction Toulouse ce mardi pour un meeting, avant son rassemblement "festif et très politique" prévu place de République à Paris mercredi, point d'orgue de cette fin de campagne de premier tour pour le candidat socialiste.

L'avis de Frédéric Dabi: "Un second tour sans la droite et l'extrême droite, franchement, ça relèverait presque de la science-fiction".

Qui a dit qu'une élection présidentielle n'était pas rationnelle?

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL