Fillon et Mélenchon se rapprochent de Macron et Le Pen — Sondage

Leopold Bellegarde
Avril 20, 2017

À la veille de l'élection présidentielle, un sondage Ifop pour Atlantico.fr s'intéresse aux ressorts du choix des électeurs en distinguant notamment vote utile et vote de conviction.

Quelle est la part d'électeurs encore incertains?

Ensuite, pour prendre en compte l'aspect personnifié du vote et départager les candidats des blocs, les étudiants ont utilisé trois sources de données que sont les sondages, Twitter et Google, et les ont analysées séparément avant de les combiner.

La campagne présidentielle visée par le terrorisme.

Selon un récent sondage, 82% des Français sondés déclaraient que les élites politiques ne s'occupaient pas de leurs problèmes, mais uniquement de leur propre situation personnelle.

Cette élection a déjà connu beaucoup de surprises.

Avec 22,5 % des intentions de vote, Marine Le Pen perd 2,5 points par rapport au début du mois d'avril, dont 1,5 point. Une chose est sûre, s'il n'arrive que quatrième dans les intentions de vote, Jean-Luc Mélenchon reste un des candidats les plus plébiscités.

Marine Le Pen revient à ses fondamentaux à Paris — Présidentielle
Un sprint final d'autant plus serré que l'abstention risque d'être élevée et que près de 30% des électeurs affirment ne toujours pas savoir pour qui voter dimanche.

Bruxelles surveille en silence le feuilleton présidentiel français
Nicolas Dupont-Aignan progresse de 0,5 point à 4% devant Philippe Poutou (2%, -0,5 pt). Il bénéficierait d'un très bon report des électeurs de Benoît Hamon (77%).

Ligue Europa. Lyon - Besiktas : 12 interpellations et 7 blessés légers
Jean-Michel Aulas ne s'est pas défilé au moment de descendre dans l'arène pour ramener le calme au sein de son stade. Il y avait du dépit et de la peur chez les supporters car ils venaient d'être bombardés par les supporters turcs.

Le conservateur François Fillon, longtemps plombé par ses ennuis judiciaires, et le champion de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon les talonnent de près (presque à 20%) et semblent bénéficier à l'inverse d'une dynamique favorable.

Jean-Luc Mélenchon a employé un ton plus personnel dans son SMS à Emmanuel Macron. "Elle s'est rabattue sur une campagne un peu à l'ancienne, un peu à la Jean-Marie Le Pen". Les deux débats télévisés, manifestement, ne l'ont pas aidée.

Le vote Hamon inaugure-t-il une nouvelle version du vote utile?.Oui, c'est même LA nouvelle version.

Autre caractéristique de ce scrutin: l'indécision des électeurs et le fort risque d'abstention.

5 Emmanuel Macron reste le grand favori de la présidentielle, malgré un tassement au cours des dernières semaines.

Si le second tour voyait s'opposer Emmanuel Macron à François Fillon, l'ancien ministre de l'Economie l'emporterait plus largement avec 65% des voix. "Tous deux veulent faire en sorte que la France soit un moteur de l'Union européenne, surtout après le Brexit", analyse le secrétaire général du CEVIPOF. Mais en cas de victoire d'Emmanuel Macron, qui dispose de peu d'élus puisque son mouvement est très récent, il y aurait une répartition entre élus de droite et de gauche. Il pourrait même devancer François Fillon.

Un futur chef de gouvernement? Si le scénario n'est pas le plus probable, il est devenu arithmétiquement possible et trotte désormais dans toutes les têtes à l'extrême droite.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL