L'Autorité électorale rejette les recours contre le référendum — Turquie

Vanessa Beaulieu
Avril 20, 2017

Le Haut Conseil Electoral turc (YSK) a rejeté les recours demandant l'annulation du référendum pour motif d'"illégalités".

Dix membres de l'YSK ont voté contre l'annulation du vote et un seul a voté pour, selon l'agence progouvernementale Anadolu.

Ces partis d'opposition en ont particulièrement contre la décision de la commission électorale d'avoir, à dernière minute, considéré comme étant valides des bulletins de vote non marqués du sceau officiel des scrutateurs.

Réagissant à la décision de l'YSK, le vice-président du CHP, Bülent Tezcan, parlant à la chaîne CNN-Türk, a affirmé qu'elle provoquait une "sérieuse crise de légitimité".

Dès le lendemain du vote référendaire, les observateurs du Conseil de l'Europe et de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) ont estimé qu'il s'était déroulé dans des conditions inéquitables.

Des manifestations quotidiennes qui ont mobilisé des milliers de personnes dénonçant des présumés fraudes ont eu lieu dans des quartiers d'Istanbul connus pour leur opposition au président Erdogan depuis l'annonce de sa victoire étriquée. Mercredi, 16 militants de gauche ont été arrêtés selon l'AFP.

Deuil: le prince Harry a connu le "chaos total"
Et ensuite, j'ai été plongé dans un chaos total durant deux ans. PEOPLE Il se confie dans la presse britannique. A l'époque Harry n'était âgé que de 12 ans.

Le Real qualifié au bout du suspense — Ligue des champions
Battus à domicile contre un Real Madrid convaincant (1-2), les hommes de Carlo Ancelotti en étaient donc réduits à l'exploit. De son côté, le Süddeutsche Zeitung a écrit que le Bayern s'est senti volé et injustement éliminé à cause de l'arbitre.

Arnaud Lagardère reprend Europe 1 en main
Une analyse qui rejoint le commentaire à l'AFP d'un concurrent: Europe 1 a un " problème de programmation mais aussi d'identité ". Dans le détail, les audiences de janvier à mars d'Europe 1 sont catastrophiques.

Aucun commentaire sur ces arrestations n'a pu être obtenu de source policière dans l'immédiat. "Ce référendum restera à jamais controversé", a-t-il dit à la presse.

Si l'UE a fait connaître publiquement ses réserves, les présidents américain Donald Trump et russe Vladimir Poutine ne se sont pas encombrés de telle précautions en téléphonant à M. Erdogan pour le féliciter de sa victoire.

Le Premier ministre, Binali Yildirim, a déclaré pour sa part que les recours contre les résultats étaient un droit.

Élu président en 2014, Recep Tayyip Erdogan avait pendant onze années auparavant occupé la fonction de premier ministre.

Plus encore, le président deviendra à la fois chef d'État et de gouvernement, il pourra dissoudre le Parlement et instaurer des lois par décret.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL