Les deux suspects, fichés S, se sont connus en prison — Attentat déjoué

Vanessa Beaulieu
Avril 20, 2017

Mahieddine Merabet et Clément Baur ayant été respectivement condamnés pour trafic de stupéfiants et détention de faux documents administratifs.

" Les renseignements initiaux sont venus des services britanniques qui ont capturé des informations sur deux individus connus des services de sécurité, " a déclaré au Figaro une source proche de François Fillon qui a été tenue informée du risque imminent.

Les deux hommes, "aussi méfiants que déterminés", se préparaient à mener "une action violente, de manière imminente sur le territoire français, sans qu'on puisse déterminer avec précision le jour, le ou les cibles visées", a déclaré à la presse le procureur de Paris François Molins. Mais la date de ce projet d'attentat, sa ou ses cibles et "les circonstances du passage à l'acte" n'ont pas été établies avec certitude, affirme François Molins. François Fillon est le seul candidat classé dans cette catégorie. Ils ont dit que c'était une opération de police, que ça allait durer un moment.

'Les photos ont été communiquées à mon service de sécurité dès jeudi', a informé la candidate du Front national (FN) Marine Le Pen. Les deux hommes de 23 et 29 ans ont été interpellés dans le cadre d'une enquête en flagrance ouverte à Paris pour association de malfaiteurs et infraction à la législation sur les armes en relation avec une entreprise terroriste.

La sécurité des principaux candidats a été renforcée. "Tout est mis en oeuvre pour assurer la sécurité de ce rendez-vous majeur pour notre République" qu'est l'élection présidentielle, a assuré le ministre tout en pointant "un risque terroriste qui reste plus élevé que jamais".

Matthias Fekl a également rappelé que 50 000 policiers et gendarmes seront déployés pour chacun des deux tours de l'élection présidentielle, les 23 avril et 7 mai.

Une tentative d'attentat déjouée à cinq jours de la présidentielle
Le ministre a précisé que les suspects avaient été arrêtés dans le IIIe arrondissement de Marseille, un quartier peu sensible. Du coup, plus de 50.000 policiers et gendarmes seront mobilisés pour assurer la sécurité de l'élection de dimanche.

Gironde: Deux incendies en cours ont déjà ravagé 250 hectares de forêt
Plus de 160 sapeurs-pompiers sont mobilisés sur ces deux incendies dont deux unités venues des Landes et deux du Lot-et-Garonne. Les pompiers sont sur place pour tenter d'éteindre les deux sinistres, assez virulents à cause des conditions climatiques.

Convertisseur catalytique Spectra
La marque a un nom reconnu et une bonne réputation si vous songez à remplacer le convertisseur. Tout le monde doit jouer son rôle pour assurer que la grande catastrophe est atténuée.

Selon François Molins, les policiers ont trouvé, lors de la perquisition un fusil mitrailleur Uzi et deux armes de poing chargés et prêts à l'emploi, des munitions et un silencieux. Mais aussi une grenade artisanale contenant du TATP, un sac de boulons, des mèches, des produits chimiques de conditionnement, des bouteilles d'acétone et d'eau oxygénée, a-t-il détaillé.

Trois kilos de TATP, un explosif artisanal prisé des jihadistes, plusieurs armes, des sacs de munitions et un drapeau de l'Etat islamique ont été saisis mardi à Marseille dans l'appartement occupé par les deux hommes soupçonnés de préparer un attentat.

Un drapeau de l'EI ainsi que de la "documentation jihadiste" avaient déjà été découverts au domicile à Roubaix de Mahiedine Merabet, en son absence, lors d'une perquisition administrative en décembre 2016, a précisé le procureur. Une vidéo avec un drapeau de l'Etat islamiqueUne vidéo interceptée le 12 avril dernier par la DGSI précipite les choses.

Un surveillant de la maison d'arrêt de Sequedin se souvient que c'était " un détenu très pratiquant.

L'enquête préliminaire de la section antiterroriste ne sera cependant ouverte que début avril, après que des réquisitions auprès d'une société de covoiturage ont permis de mettre en évidence que les deux individus circulent sous de fausses identités.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL