Les révélations du procureur — Bastia

Thibaut Duval
Avril 20, 2017

Quelques jours après les attaques de Dortmund, puis les débordements à Lyon, de nouveaux incidents se sont produits, dimanche, à Bastia, à l'occasion du match entre le Sporting et l'OL. Ce qui s'annonçait comme une rencontre sportive s'est finalement terminé en pugilat. La rencontre n'est même pas allée à son terme, les joueurs lyonnais étant obligés de regagner leur vestiaire. Un événement comme celui-ci montre les dérives dont peut être victime le sport. "C'était une soirée dramatique", a regretté dimanche 16 avril soir le président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas, réagissant au micro de RMC aux échauffourées entre "supporters" bastiais et joueurs lyonnais. Beaucoup se posent la question au lendemain de Bastia-Lyon, interrompu à la mi-temps après l'agression de joueurs lyonnais par des "supporters" corses. "Ce qui a dépassé l'entendement, c'est que le directeur de la sécurité de Bastia a frappé lui-même Anthony Lopes".

Will Smith pourrait être le génie du nouveau film Aladdin — Disney
Dans le film animé, on se souvient évidemment que c'est le regretté Robin Williams qui offrait sa voix au personnage du Génie . Will Smith pourrait bien faire partie de la grande famille Disney .

PSG : l'ancien DS de Porto en pole ?
Si officiellement rien n'est acté, Henrique semble avoir une longueur d'avance dans l'esprit des décideurs du club francilien. Il a découvert Hulk, Falcao et même Javier Pastore qu'il n'a pas réussi à faire signer à Porto pour des raisons financières.

Un enfant attaqué par un chien de la gendarmerie — Lot
Ses blessures sont légères mais l'enfant , son frère de 4 ans et la mère ont été sérieusement traumatisés. La mère du garçonnet a dû intervenir à deux reprises pour que le chien lâche son enfant .

Ce dernier a réaffirmé que les deux gardiens avaient porté plainte, mais que Mateta "qui avait aussi reçu un certain nombre de coups, n'a pas souhaité déposé plainte". À la mi-temps, je suis allé voir calmement Anthony Lopes pour lui demander de se calmer et de ne pas chauffer les esprits, a déclaré Anthony Agostini selon des propos relayés par L'Equipe. "Il a insulté quelqu'un de ma famille et a tenté de me mettre un coup de poing". Je ne peux pas laisser passer ça.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL