Ligue 1: chaos à Bastia pour l'Olympique lyonnais

Henri Michaux
Avril 20, 2017

Quelques heures après les incidents qui ont abouti à l'annulation de la rencontre face à Lyon dimanche (33e journée de Ligue 1), les joueurs du SCB ont été sommés de ne pas s'exprimer publiquement.

Suite aux violents incidents survenus ce dimanche après-midi sur la pelouse de Bastia contre les joueurs de l'Olympique Lyonnais, qui ont causé l'arrêt de la rencontre, une enquête a été ouverte. Et c'est pour cette raison qu'une "enquête en flagrance pour violences " a été confiée à la Direction départementale de la sécurité publique, qui se chargera donc d'une partie des probables sanctions.

Springsteen tacle Trump l'"escroc" dans une nouvelle chanson
Le morceau de Joe Grushecky , rocker avec lequel Springsteen a déjà travaillé, aurait été écrit après l'investiture du président en janvier.

Will Smith pourrait être le génie du nouveau film Aladdin — Disney
Dans le film animé, on se souvient évidemment que c'est le regretté Robin Williams qui offrait sa voix au personnage du Génie . Will Smith pourrait bien faire partie de la grande famille Disney .

Zubizarreta explique ses choix — Mercato / OM
Maintenant, il y a tellement de compétitions que j'ai l'impression que les deux gardiens peuvent se partager plus de minutes. On est en train de parler de tout ça, a ajouté le dirigeant, avant d'ouvrir la porte à un jeune gardien.

Vers 17h30, une réunion avait été organisée entre les deux capitaines, le Lyonnais Maxime Gonalons et le Bastiais Yannick Cahuzac, les deux présidents de clubs Pierre-Marie Geronimi et Jean-Michel Aulas, l'arbitre de la rencontre Amaury Delerue, le délégué de la Ligue de football professionnel (LFP) et la préfecture, a constaté un journaliste de l'AFP. Et au retour aux vestiaires, une altercation a éclaté entre le gardien lyonnais Anthony Lopes et le secrétaire général de Bastia, Anthony Agostini. Elle a rapidement dégénéré en de nouvelles échauffourées qui ont duré moins d'une minute. "On a plus qu'à attendre la décision... et nous on va repartir à l'entraînement dès demain". Convoqué jeudi par la LFP, le club corse pourrait se voir signifier un huis clos total pour les deux dernières rencontres à domicile, contre Lorient et contre Rennes.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL