Présidentielle : Jean-Luc Mélenchon et ses hologrammes

Henri Michaux
Avril 20, 2017

Le leader de La France insoumise a réalisé une percée fulgurante dans les enquêtes d'opinion.

Jouer les trouble-fêtes. A cinq jours du premier tour, Jean-Luc Mélenchon dispute désormais au candidat de la droite, François Fillon, la troisième place dans les intentions de vote et s'est rapproché des favoris, Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Présidentielle: Jean Lassalle raconte le jour où il a chanté au Bolchoï devant BrejnevPrésidentielle: à Bruxelles, dans les coulisses des institutions européennes, on balance entre anxiété et passionsCyberstratège, Sanders et brouille au PS: qui est Sophia Chikirou, la communicante qui souffle à l'oreille de Mélenchon? "Le contexte est différent ", répète son équipe de campagne.

La Juventus élimine le FC Barcelone
Le temps pour les attaquants Mbappé (3e) et Falcao (17e) d'exploiter les largesses défensives de l'arrière-garde du Borussia. Quant à l'arbitrage, si complaisant face au PSG, il n'était cette fois pas tendre avec les Barcelonais.

Le prix va fortement chuter en mai 2017 — Gaz
Les ménages se chauffant ou cuisinant au gaz (ou les deux) le savent: depuis le début de l'année 2017 les prix sont variables. Même si la baisse intervient après deux hausses importantes, en janvier (+2,3%) et en mars (+2,6%).

Fracture du pied pour Manuel Neuer, saison terminée — Bayern Munich
Au point que le Bernabeu l'a parfois conspué cet hiver, ce qui a beaucoup attristé le joueur. Ce triplé permet à Ronaldo de cumuler sept buts dans la compétition cette saison.

Jean-Luc Mélenchon avait d'ailleurs déjà utilisé cette technique lors d'un meeting le 5 février dernier. Enfin face à Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron remporterait également l'élection avec 58% des voix, en net progrès par rapport à notre dernière enquête grâce à un meilleur report des voix des électeurs de Benoît Hamon. Du moins sa copie. "Elles forment un cadre cohérent et rigoureusement chiffré qui tient compte des équilibres budgétaires, non pas en se lançant dans une course à l'austérité, mais en proposant un programme économique précis et ambitieux reposant sur une plus grande justice fiscale, une politique d'investissement et une émancipation vis-à-vis des marchés financiers", peut-on encore lire. Jean-Luc Mélenchon envisage notamment la sortie unilatérale par la France des traités européens en cas d'échec des négociations; ce qui impliquerait une sortie de la zone euro.

Loin derrière ces quatre candidats, Benoît Hamon enregistre un nouveau recul avec 8% des intentions de vote en sa faveur (-1 point). A cette occasion, ses soutiens se sont mobilisés sur internet avec le hashtag #laforcedupeuple afin de maintenir la pression dans la dernière ligne droite.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL