Présidentielle : Macron devant Le Pen, Fillon et Mélenchon s'accrochent

Aubin Brasseur
Avril 20, 2017

Deux hommes de 23 et 29 ans, de nationalité française, radicalisés, soupçonnés de préparer un attentat "imminent" ont été arrêtés mardi à Marseille, à cinq jours du premier tour de l'élection présidentielle. Après une baisse continue de 4 points dans nos intentions de vote depuis un mois (un point de moins par semaine), la candidate du Front national est donc désormais créditée de 23% des intentions de vote, un score en hausse d'un point depuis la semaine dernière.

Le leader de La France insoumise a annoncé la venue de celui du mouvement espagnol Podemos Pablo Iglesias en soutien de sa candidature vendredi à Paris. Le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan est crédité de 3,5% (+0,5) et Philippe Poutou (NPA) de 1,5% (=). Jacques Cheminade se produit mardi à Paris, François Asselineau mercredi à Nantes.

Les électeurs de François Fillon (85 %, + 6 par rapport au 6 avril) et Marine Le Pen (84 %, + 4), sont les plus sûrs de leur choix de premier tour, devant ceux d'Emmanuel Macron (79 %, + 15) et de Jean-Luc Mélenchon (73 %, + 12), dont les certitudes augmentent fortement, puis de Benoît Hamon (62 %, - 1). Il devance Marine Le Pen, (22,5%), François Fillon (19,5%), et Jean-Luc Mélenchon, (19%), selon un sondage Ipsos Sopra-Steria pour le Cevipof et Le Monde publié mercredi. Les photos des deux hommes avaient été distribuées dès jeudi aux services de sécurité des candidats, selon les entourages de Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Mais la montée de Jean-Luc Mélenchon, donné gagnant en cas de second tour contre François Fillon, a redonné une nouvelle force à ce dernier. Il perd 0,5% et se situe à 19% des intentions de vote.

OpinionWay précise que, pour établir les intentions de vote de premier tour, l'échantillon utile est de 1.500 personnes environ, soit une marge d'erreur de 1,1 à 2,2 point au plus. François Fillon et Jean-Luc Mélenchon se rapprochent.

Où vont aller les migrants — Grande-Synthe
Les autres se sont "évaporés dans la nature", s'est désolé Christian Salomé, président de cette association. Ce camp est composé de chalets en bois proches les uns des autres.

Barack Obama a appelé Emmanuel Macron — Présidentielle
Obama n'apporterait son " soutien officiel " à aucun candidat avant le premier tour de l'élection, prévu dimanche. Barack Obama , à la retraite de la présidence des Etats-Unis, depuis le 20 janvier, a appelé Emmanuel Macron .

Martyrisé par Thiago Silva, Mbappé a fini au bord des larmes — ASM
On ne parle que des millions qui l'attendent, mais c'est encore sa maman ou quelqu'un du club qui l'amène à l'entraînement. Confrontés au PSG en finale de la Coupe de la Ligue, l'AS Monaco a fait face à une équipe parisienne de gala.

A en juger par la majorité des enquêtes, le sort de Marine Le Pen serait déjà scellé lors du second tour de l'élection présidentielle prévu pour le 7 mai 2017.

Enquête réalisée en ligne du 18 au 19 avril auprès de 1.427 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. Enfin, le vote en faveur d'Emmanuel Macron tente également 13% des proches des Républicains (+3 points), 74% choisiraient François Fillon (+3 points), et 8% Marine Le Pen (en baisse de 5 points au sein de cette famille politique).

L'émission débute à 20h, et, à la fin, les candidats à l'Élysée se retrouveront toutefois tous ensemble vers 22h45 pour une conclusion de 2 minutes 30 chacun, toujours en direct. Mais là non plus, pas de débat possible dans ce format inédit, objet de nombreuses tractations entre la chaîne publique et les équipes des candidats.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL