Présidentielle: Macron et Le Pen toujours en tête des intentions de vote

Vanessa Beaulieu
Avril 20, 2017

Dans cette longue interview qui paraît dans la version papier du quotidien à trois jours du scrutin, où il aborde aussi des questions d'économie ou de politique étrangère, l'ancien Premier ministre, interrogé sur son pronostic pour le premier tour, affirme: "je serai au second tour". Elle reprend un point et si elle est toujours devancée par Emmanuel Macron, comme lui, elle prend du champ avec ses deux poursuivants immédiats. Les autres candidats recueillent moins de 1%. La question du vote utile et l'agitation de la menace qu'induirait la présence de certains candidats au second tour ont-elles un impact sur le vote des Français?

Dans ce contexte incertain, Marine Le Pen mise tout sur les thèmes de prédilection de son parti le Front national (FN) pour remobiliser son camp: "immigration, identité et sécurité".

François Fillon avertit les électeurs de droite que toute voix pour Marine Le Pen augmente à ses yeux "le risque d'une élection" d'Emmanuel Macron, dans un entretien au Figaro à paraître jeudi, où il se dit aussi convaincu d'être au second tour. Après une baisse continue de 4 points dans nos intentions de vote depuis un mois (un point de moins par semaine), la candidate du Front national est donc désormais créditée de 23% des intentions de vote, un score en hausse d'un point depuis la semaine dernière.

Marine Le Pen est également donnée perdante face à François Fillon (qui réunirait 58% des voix) et face à Jean-Luc Mélenchon (60%). 74% des électeurs potentiels de Jean-Luc Mélenchon et 81% de ceux de François Fillon sont certains de voter pour eux. 29% des électeurs qui se déclarent certains d'aller voter dimanche prochain peuvent encore changer d'avis quant à leur vote ou n'expriment actuellement pas d'intentions de vote.

Spotify lance son offre Étudiants à 4,99 euros en France
Cette offre permet de profiter de l'abonnement premium à 4,99 euros par mois, au lieu de 9,99 euros. Pour en profiter, il faut se rendre sur spotify.com/student et s'inscrire.

Présidentielle : Jean-Luc Mélenchon et ses hologrammes
Jean-Luc Mélenchon avait d'ailleurs déjà utilisé cette technique lors d'un meeting le 5 février dernier. Le leader de La France insoumise a réalisé une percée fulgurante dans les enquêtes d'opinion.

L'échange électrique entre Mélenchon et Bourdin sur le Venezuela
Avant d'ajouter, agacé: Pourquoi vous et vos collègues dans tous les pays passez votre temps à interpeller les hommes ou les femmes de ma famille politique sur le Venezuela ou Cuba? Pourquoi vous ne parlez jamais du Yémen .

Ce ne devrait pas être suffisant pour lui assurer un accès au second tour mais Benoît Hamon doit retrouver un peu de baume au cœur.

" L'avenir, c'est le rassemblement de la gauche, en tout cas pour ceux qui se revendiquent de gauche, avec une partie de La France insoumise, avec les communistes, avec les écologistes, avec toutes celles et ceux, évidemment des socialistes, qui veulent construire cela", a dit Benoît Hamon sur CNews.

En effet, si Emmanuel Macron est toujours en tête des intentions de vote avec 24%, lui qui était dans une position de statu quo la semaine dernière, a repris un point. Ce dernier récolterait 25% des intentions de vote contre 22% pour Marine le Pen, et 19% pour Jean-Luc Mélenchon et François Fillon. En outre, son socle continue de se renforcer. Le candidat d'En Marche! l'emporterait contre elle avec 65%, le candidat LR avec 57% et le candidat de la France Insoumise avec 60%.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL