Sondage présidentielle 2017 Opinionway: Macron et Marine (22%), Fillon (21%) devant Mélenchon

Vanessa Beaulieu
Avril 20, 2017

"Dans une interview à La Croix à paraître mardi, François Fillon va plus loin dans ses pronostics en parlant de "(son) probable concurrent au second tour, Emmanuel Macron" pour critiquer son programme économique.

Pendant ce temps, le candidat d'extrême gauche Jean-Luc Mélenchon a fait campagne sur les canaux parisiens, profitant d'un gain de popularité dans les derniers coups de sonde. Dans le viseur du président, deux candidats que tout oppose: Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen.Selon François Hollande, si la candidate du Front national arrive au pouvoir, il se sentirait responsable. "C'est cette semaine que tout va se jouer", a-t-il dit avant d'avertir ses foules que "peut-être il nous manquera une poignée de voix". Derrière eux, Jean-Luc Mélenchon poursuivait sa percée avec 20%, une hausse de 1,5 point, devant François Fillon à 19%, en hausse de 1 point.

Barack Obama a appelé Emmanuel Macron — Présidentielle
Obama n'apporterait son " soutien officiel " à aucun candidat avant le premier tour de l'élection, prévu dimanche. Barack Obama , à la retraite de la présidence des Etats-Unis, depuis le 20 janvier, a appelé Emmanuel Macron .

Bose, le fabricant de casques connectés, accusé d'espionner ses clients
Légalement, le problème que soulève le plaignant tient à la non-anonymisation des données, comme le réclame la loi américaine. Une information essentielle dont il n'est fait aucune mention dans les déclarations de confidentialité de l'application.

Les deux suspects, fichés S, se sont connus en prison — Attentat déjoué
Une vidéo avec un drapeau de l'Etat islamiqueUne vidéo interceptée le 12 avril dernier par la DGSI précipite les choses. Un surveillant de la maison d'arrêt de Sequedin se souvient que c'était " un détenu très pratiquant.

Selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Le Monde réalisé les 12 et 13 avril, le candidat du parti Les Républicains, ne parvient toujours pas à sortir nettement du marasme où l'ont plongé ses problèmes judiciaires. Le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan gagne un point à 4%, devant le trotskyste Philippe Poutou à 2%. L'ancien premier ministre passe de 19 à 21% des intentions de vote au premier tour prévu pour le 23 avril prochain. 22% des personnes interrogées n'ont pas exprimé d'intention de vote.

Bernard Cazeneuve estime in fine que les Français auront à faire un choix qui "n'a pas de précédent récent" notamment parce que "jamais les menaces qui pèsent sur notre pays n'ont été aussi élevées" et parce que "jamais auparavant la rupture avec notre modèle social, avec notre ancrage européen, avec la fidélité aux alliances qui ont garanti notre sécurité depuis 70 ans, n'avait paru possible", appelant les électeurs "à bien mesurer ces enjeux et ces risques". Emmanuel Macron reste en tête devant Marine Le Pen. Parmi ceux de Jean-Luc Mélenchon, le pourcentage est en hausse de 11 points à 74%. Les intentions de vote ne constituent pas une prévision de résultat, elles donnent une indication des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL