Turquie : Erdogan évoque la tenue d'un référendum sur l'adhésion à l'UE

Aubin Brasseur
Avril 20, 2017

Après sa courte victoire au referendum portant sur 18 modifications constitutionnelles du régime politique turc qui pourraient lui permettre de présider la Turquie jusqu'en 2029, Recep Tayyip Erdogan n'a jamais été aussi fort face à l'Europe.

"Nous établirons une date pour que les deux présidents se rencontrent en mai avant le sommet de l'Otan", a déclaré M. Cavusoglu. Exaspéré par les retards dans ce processus lancé en 2005, le président turc Recep Tayyip Erdogan avait déjà agité en novembre 2016 le spectre d'un référendum pour laisser son peuple trancher, un moyen de mettre la pression sur l'UE qui ne veut pas rompre avec une Turquie devenue un partenaire clé dans la lutte contre l'immigration clandestine vers l'Europe.

C'est à se demander comment M. Erdogan, vu la fragilité de sa victoire référendaire, réussira à remporter la prochaine présidentielle, prévue jusqu'à preuve du contraire en 2019, en continuant d'appliquer le même principe d'intransigeance, sans faire l'effort de panser les plaies qu'il a ouvertes.

Ce sujet est devenu central dans le cadre de la préparation de l'opération de reprise de Raqa, capitale autoproclamée de l'EI en Syrie.

Au lendemain d'un référendum dont le score serré illustre la polarisation de la Turquie, la chancelière allemande Angela Merkel a exhorté M. Erdogan à un " dialogue respectueux " pour apaiser une société turque au bord de l'implosion après une campagne électorale virulente.

France: Arrestation de deux hommes soupçonnés de préparer des attentats imminents
En conférence de presse, le ministre de l'Intérieur Matthias Fekl a parlé d'un acte terroriste " certain " et " imminent ". Le candidat de la Droite est protégé depuis par six officiers de sécurité, affectés de manière permanente.

Conflit sur le scrutin — Référendum en Turquie
Le président Erdogan dispose de tous les pouvoirs, sans contre-pouvoirs constitutionnels qui puissent l'inquiéter. Erdogan dans un discours devant des milliers de sympathisants massés à son palais, dans la périphérie d'Ankara.

"Syrie: "la France " condamne fermement " l'attentat contre des personnes évacuées
Les 2.200 personnes évacuées de Madaya et Zabadani ont rejoint la province d'Idleb contrôlée en grande majorité par les rebelles. Il n'était pas clair si l'opération d'évacuation qui concerne d'autres milliers de personnes se poursuivrait dans l'immédiat.

L'annonce par Erdogan d'un référendum sur l'adhésion de son pays à l'Union européenne n'est pas non plus de nature à déplaire au milliardaire.

En cause, la décision du YSK de considérer comme valides les bulletins non marqués du sceau officiel des autorités électorales.

Une mission commune d'observateurs de l'OSCE et du Conseil de l'Europe a estimé lundi que le scrutin n'avait pas été "à la hauteur des critères" européens, et souligné que la campagne s'était déroulée dans des conditions inéquitables favorisant le camp du oui. "(.) Nous pourrons aller au-devant de notre peuple, et nous obéirons à sa décision", a lancé Recep Tayyip Erdogan lors d'un discours virulent au palais présidentiel à Ankara. "C'est pourquoi c'est très important", a-t-il ajouté. Nombre de politiciens européens et d'eurodéputés ont écrit une lettre dans laquelle ils ont exigé l'arrêt des négociations pour l'adhésion à l'Europe de la Turquie.

M. Erdogan, qui a salué dimanche soir une décision " historique", devait présider dans la soirée un Conseil des ministres à Ankara, après un Conseil de sécurité nationale qui doit décider de prolonger l'état d'urgence en vigueur depuis le putsch manqué en juillet. D'ailleurs, la présidence française a réagi à cette saillie en soutenant que cela "constituerait évidemment une rupture avec ces valeurs (européennes, ndlr) et ces engagements". Mais pour Murat Yetkin, rédacteur en chef du quotidien anglophone Hurriyet Daily News, "cette victoire étriquée ne l'autorisera pas à agir aussi librement qu'il le pourrait avec une marge plus importante". Il a occupé le poste de chef du gouvernement entre 2003 et 2014, avant d'être élu président.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL