Un enfant attaqué par un chien de la gendarmerie — Lot

Leopold Bellegarde
Avril 20, 2017

Mardi après-midi, à la sortie de l'école maternelle, à Lacapelle-Marival, ce petit garçon de 3 ans s'est fait attaquer par un malinois, un chien qui était en exercice de recherche de personnes avec une équipe du Centre cynophile de la gendarmerie de Gramat. La mère du garçonnet a dû intervenir à deux reprises pour que le chien lâche son enfant.

Une famille de la Lacapelle-Marival dans le Lot l'a malheureusement appris en frôlant le drame après que leur petit garçon de 3 ans ait été attaqué par un malinois en exercice.

Présidentielle : Macron et Le Pen consolident leur avance
Emmanuel Macron (23% des intentions de vote) devancerait au premier tour de la présidentielle en France Marine Le Pen (22%). Au second tour , Emmanuel Macron l'emporterait sur Marine Le Pen avec 65% des voix contre 35%.

Sondage. François Fillon dépasse Jean-Luc Mélenchon de peu
Dans un nouveau sondage publié ce mercredi, l'écart entre les candidats est toujours aussi serré. François Fillon avait lui été informé de "risques avérés" d'attentat contre sa campagne.

Deuil: le prince Harry a connu le "chaos total"
Et ensuite, j'ai été plongé dans un chaos total durant deux ans. PEOPLE Il se confie dans la presse britannique. A l'époque Harry n'était âgé que de 12 ans.

Selon La Dépêche du Midi, les parents de la jeune victime, très choqués, entendent bien déposer une plainte contre les services de gendarmerie. Joint par LCI, le Centre national d'instruction cynophile de la gendarmerie de Gramat, qui parle de faits "exceptionnels et rarissimes", affirme qu'une enquête est en cours.

Ses blessures sont légères mais l'enfant, son frère de 4 ans et la mère ont été sérieusement traumatisés. Elle témoigne auprès de la Dépêche du Midi "Mon enfant était à terre, il criait..." Quand j'ai réussi à faire lâcher le chien, il était inerte comme une poupée de chiffon. Transporté en urgence à l'hôpital de Figeac, le corps médical a heureusement pu constater que les blessures de l'enfant étaient légères.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL