Un homard d'un bleu très rare rejoint Océanopolis à Brest

Marcel Micheaux
Avril 20, 2017

Un représentant d'Océanopolis est venu chercher ce mardi 18 avril le homard bleu au restaurant La Cabane à Crabe de Binic (Côtes-d'Armor).

C'est un spécimen extrêmement rare.

Mickaël Gault, un marin-pêcheur de Saint-Quay-Portrieux, spécialisé dans la pêche des homards, a fait une découverte extraordinaire dans un de ses casiers, il y a quelques jours. Il a échappé à la marmite grâce à sa couleur si singulière et au bon sens de son pêcheur et du restaurateur qui l'a récupéré. "Les scientifiques estiment qu'un homard sur deux à trois millions est de couleur bleue", précise l'aquarium brestois dans un communiqué.

Le voyage s'est bien passé, et le homard bleu doit rejoindre dès ce mercredi l'espace Minilab du pavillon Bretagne, où vous pourrez venir admirer ce spécimen surprenant.

Real-Bayern, les compos probables — LdC
Défait à l'aller (1-2) sur sa pelouse face au Real Madrid , le Bayern Munich aura la lourde de renverser la vapeur à Santiago Bernabeu.

Sanctions : le club prend les devants
Résultat: huis clos partiel du stade à titre conservatoire , et surtout match à rejouer et retrait de deux points. Pour rappel, Bastia est dernier du championnat, avec trois points de retard sur Nancy, premier non relégable.

La Fédération protestante dénonce des propos de Le Pen
Le drapeau bleu à étoiles jaunes a ainsi été retiré du fronton de plusieurs mairies frontistes. Mardi soir, c'était à la patronne du FN d'être reçue.

Le retour vers Brest s'est effectué dans une cuve d'eau dont la salinité et le pH ont été rigoureusement vérifiés pour assurer au crustacé un voyage dans les meilleures conditions...

Cette couleur serait due à une anomalie génétique rare qui générerait une protéine lui donnant cette couleur spéciale. A la cuisson seule reste la pigmentation orangée.

"La particularité physique de ce spécimen, cette teinte bleue exceptionnelle, est due à une anomalie génétique qui favorise le développement d'un excès de crustacyanine, le pigment bleu", note l'aquarium.

Côté Brest souligne que dans le pavillon Bretagne, le homard bleu cohabitera avec un spécimen encore plus rare, totalement dépourvu de crustacyanine et qui arbore une belle teinte orangée.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL