Un nouvel attentat sanglant contre une Église copte — Égypte

Vanessa Beaulieu
Avril 20, 2017

Les victimes auraient pu être encore plus nombreuses: selon le ministère de l'intérieur, le kamikaze n'est pas parvenu à pénétrer dans l'église, où le papeThéodore II, le chef de l'Eglise copte orthodoxe, concélébrait la messe des Rameaux.

"Selon un bilan du ministère, celle-ci a fait au moins 17 morts et 48 blessés".

Les deux attaques ont été revendiquées en début d'après-midi par l'EI, dont la branche égyptienne avait récemment appelé à viser la communauté copte.

Que des chrétiens soient assassinés en pleine messe, dans une église pleine à craquer, relève d'une barbarie sans nom. Dans l'église Saint-Georges de Tanta (à cent kilomètres du Caire dans le delta du Nil), une bombe placée par des extrêmistes islamistes sous un siège a explosé près de l'autel où des prêtres célébraient l'office.

Une seconde explosion a visé quelques heures plus tard une église d'Alexandrie, faisant au moins onze morts et plus de 30 blessés, a communiqué le ministère égyptien de la santé.

A l'intérieur de l'église de Tanta, les bancs de bois brisés et divers objets personnels jonchaient le sol maculé de sang. Après avoir inspecté les lieux, la police a établi un cordon de sécurité, devant lequel plusieurs personnes étaient rassemblées pour crier leur colère.

À 19 jours de sa visite en Egypte, le pape François n'a pas manqué de réagir. M. Sissi a également annoncé hier soir un " état d'urgence pour trois mois ".

Tillerson depuis Moscou : Al-Assad doit quitter le pouvoir
Selon lui, cette attaque aurait été "totalement fabriquée " et aurait seulement servi à justifier les frappes américaines contre son armée.

L'Autorité électorale rejette les recours contre le référendum — Référendum en Turquie
Erdogan, qui a échappé à une tentative de putsch le 15 juillet, pourrait en théorie rester à la tête de l'Etat jusqu'en 2029. L'opposition turque et les observateurs occidentaux ont cependant émis de sérieux doute quant à la validité du référendum .

Monaco élimine Dortmund et se qualifie pour les demi-finales — LDC
C'est la première fois qu'une équipe sort du troisième tour préliminaire et va en demi-finale finale de la Ligue des champions. A l'aller, la Juve s'était imposée 3-0 et savait que le trio Messi-Suarez-Neymar ferait tout pour revenir au score.

Le Premier ministre égyptien, Chérif Ismaïl, a condamné cet attentat, soulignant "la détermination de l'Etat à éradiquer de tels actes terroristes, et éliminer à la racine le terrorisme".

Parallèlement, Al-Azhar, prestigieuse institution religieuse basée au Caire, a condamné "un attentat terroriste lâche".

La France " est pleinement solidaire de l'Égypte, " a affirmé François Hollande dans un communiqué.

Revendiqués par l'autoproclamé État islamique, les deux attentats ont visé la minorité chrétienne (coptes). Ils dénoncent régulièrement les discriminations à leur égard aussi bien de la part des autorités que de la majorité musulmane.

Cette attaque du Caire, en décembre, avait relancé les appels à durcir la lutte contre la mouvance jihadiste en Egypte, en particulier dans le Sinaï où elle a mené une série d'attaques sanglantes contre les forces de sécurité.

La branche locale de l'EI avait revendiqué un attentat à la bombe ayant coûté la vie, le 31 octobre 2015, aux 224 occupants d'un avion transportant des touristes russes après son décollage de Charm el-Cheikh, station balnéaire dans le sud du Sinaï.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL