"Un second tour Mélenchon/Le Pen c'est effrayant" — Bayrou

Vanessa Beaulieu
Avril 20, 2017

Peut-elle en profiter dans les urnes au premier tour? Pour la première fois depuis le début de la Vème République, quatre candidats que tout oppose se partagent la tête des intentions de vote. Jamais plus de cinq points ne les séparent.

Même résultat en tête pour le sondage Ifop-Fiducial réalisé pour Paris Match et Sud Radio et lui aussi publié ce mardi. Quant au soutien de son père Jean-Marie Le Pen, "ça fait une voix de plus", a-t-elle balayé. Emmanuel Macron conçoit la culture comme une possibilité de "se construire de l'intérieur et construire une identité, tout en affirmant le besoin de "préserver la diversité, pour garder la possibilité de choisir, essence de la démocratie ".

Le candidat Fillon dispose donc d'une base solide et grignote des demi-points: il prend 0,5 % à Le Pen, 0,5 % à Macron, 0,5 % encore à Dupont-Aignan. Cette remontée inespérée se traduit par un chiffre: 18,5%. Ce sont les intentions de vote pour le candidat de la droite qui réussit à rattraper in extremis tous ses électeurs dégoûtés par les affaires dans lesquelles il était impliqué. Cependant, cela pourrait ne pas lui suffire pour ravir une place au second tour. Si Jean-Luc Mélenchon reconnaît être en "complète opposition" avec le candidat LR, il parle seulement d'"opposition républicaine" pour le candidat d'"En Marche!".

Emirates contrainte de réduire ses vols vers les États-Unis
En mars, les autorités américaines ont interdit d'emporter ordinateurs portables et tablettes en cabine sur les avions assurant les vols de neuf compagnies aériennes en provenance de dix aéroports internationaux de pays arabes et de Turquie, invoquant un risque d'attentats.

Lewandowski sera présent contre le Real Madrid — Bayern Munich
On aurait préféré marquer un but de plus puisqu'on a évolué à onze contre dix en deuxième période. Cristiano a signé 98 réalisations en Ligue des champions et 2 en Super Coupe d'Europe.

Trois Lyonnais ont porté plainte contre X
Le procureur de Bastia, que j'avais fait venir, a pris nos plaintes pour coups et blessures. Le procureur, Nicolas Bessone, a tenu une conférence de presse au lendemain des événements.

Le candidat de la France Insoumise qui tenait mardi soir un meeting à sept endroits différents grâce à l'hologramme continue de s'imposer.

La menace du second tour. Tous deux étaient connus pour leur radicalisation.

Le candidat du Parti socialiste Benoît Hamon est quant à lui crédité de 8% des intentions de vote, en baisse de deux points. S'il ne le fait pas, c'est qu'il veut voter au mieux pour Macron au second tour.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL