Violences à Bastia : trois joueurs de l'OL portent plainte

Thibaut Duval
Avril 20, 2017

Mais à la fin de la première mi-temps, des échauffourées se produisent à nouveau. Les autorités avaient averti avant le coup d'envoi que tout nouveau débordement mènerait à l'arrêt définitif du match. Ce qui s'est effectivement passé.

Une enquête en flagrance pour "violences" a été ouverte dès dimanche soir. "Mais ce qui a été beaucoup plus grave, c'est que les gens de la sécurité de Bastia, dont le directeur de la sécurité, ont pété les plombs et ont frappé nos joueurs", a poursuivi le président lyonnais.

Le prix va fortement chuter en mai 2017 — Gaz
Les ménages se chauffant ou cuisinant au gaz (ou les deux) le savent: depuis le début de l'année 2017 les prix sont variables. Même si la baisse intervient après deux hausses importantes, en janvier (+2,3%) et en mars (+2,6%).

Turquie : Erdogan évoque la tenue d'un référendum sur l'adhésion à l'UE
En cause, la décision du YSK de considérer comme valides les bulletins non marqués du sceau officiel des autorités électorales. Il a occupé le poste de chef du gouvernement entre 2003 et 2014, avant d'être élu président.

TPMP : Luchini dézingue Hanouna et ses chroniqueurs
Suite de ces clashs en série sans doute ce mercredi soir dans TPMP et Quotidien . Agathe Auproux a partagé son avis: "Le pauvre Yann Barthès ".

"Là, ce qui a dépassé l'entendement, c'est que la sécurité, en particulier le directeur de la sécurité de Bastia, a frappé lui-même Anthony Lopes". Une situation qui a poussé certains d'entre eux à déposer plainte, lundi 17 avril. Le procureur de Bastia, que j'avais fait venir, a pris nos plaintes pour coups et blessures.

Daniel Riolo est revenu hier sur les incidents lors de Bastia-Lyon, en pointant du doigt la part de responsabilité d'Anthony Lopes et de Jean-Michel Aulas notamment, qualifiés de provocateurs. Les premiers éléments de réponse seront connus jeudi 20, après la réunion de la commission de discipline. Une enquête qui prendra le temps qu'il faudra pour se faire dans la pondération, ce qui signifie qu'aucune interpellation à court terme n'est envisagée, le travail d'identification n'en étant qu'à son début.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL