Barack Obama a téléphoné à Emmanuel Macron — Présidentielle française

Marcel Micheaux
Avril 21, 2017

Barack Obama, qui s'est montré très discret depuis son départ de la Maison-Blanche le 20 janvier, a "apprécié l'occasion d'entendre M. Macron évoquer sa campagne et l'importante élection présidentielle en France", a indiqué son porte-parole, Kevin Lewis. Dans le camp d'En Marche!, cet appel est jugé crucial pour le candidat Macron qui n'a pas hésité d'ailleurs à poster la vidéo sur son compte Twitter.

Par ailleurs, c'est un ralliement qui ne faisait plus mystère, l'ancien Premier ministre de droite Dominique de Villepin apporte son soutien à Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle, dans une interview à paraître vendredi dans Le Parisien. Barack Obama, qui souhaitait échanger avec Emmanuel Macron sur la campagne présidentielle, a rappelé son " attachement profond à la France ".

Le porte-parole a précisé que Barack Obama n'apporterait son "soutien officiel" à aucun candidat avant le premier tour de l'élection, prévu ce dimanche 23 avril.

Syrie: l'évacuation de 4 villes assiégées a commencé
Il n'était pas clair si l'opération d'évacuation qui concerne d'autres milliers de personnes se poursuivrait dans l'immédiat. Quelque 5 000 personnes de Foua et Kafraya - civils et combattants - ont atteint Alep .

Saison terminée pour Neuer, qui souffre d'une fracture du pied
Battus à domicile contre un Real Madrid convaincant (1-2), les hommes de Carlo Ancelotti en étaient donc réduits à l'exploit. Un but de Cristiano Ronaldo ( Real Madrid ) avait ainsi été accordé, puis annulé pour hors-jeu, et enfin validé.

Un astéroïde frôle la terre
Selon la NASA, il devait faire environ 650 mètres de diamètre, mais il faisait en réalité plus de 1,3 kilomètre de diamètre. Chaque décennie, des dizaines de gros astéroïdes passent tout près de la planète bleue.

Il apparait, que, dans cet échantillon de 349 personnes (un tiers d'étudiants, un tiers d'internes et un tiers de jeunes médecins), Emmanuel Macron est largement en tête avec 29.5 % d'intentions de vote, devançant de presque 9 points, François Fillon (20.9 %). Qui a appelé l'autre formellement? "Barack Obama", a-t-elle répondu. A la fin de la conversation téléphonique avec Barack Obama, le candidat d'En Marche! a immédiatement twitté: " continuons de défendre nos valeurs progressistes. "Bonjour, c'est Emmanuel Macron".

Ce n'est pas un soutien comme il a reçu celui du ministre allemand des Finances. En mars dernier, Emmanuel Macron avait également rencontré, à Berlin, la chancelière Angela Merkel.

"

"Je suis un homme libre et je le resterai."
".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL