Jean-Michel Maire dévoile ses parties intimes dans "TPMP"

Marcel Micheaux
Avril 21, 2017

LIRE AUSSI "Quotidien, spéciale chiens et chats" sur TF1: Barthès fait-il du Hanouna? Mais la réalité est légèrement différente, et hier soir cette pastille ne fut qu'une compilation d'hésitations de Yann Barthès à l'antenne. Depuis qu'il est arrivé à TMC pour animer "Quotidien", l'ancien animateur du "Petit Journal" a été plusieurs fois la cible des critiques de "Touche pas à mon poste". Une performance facile à réaliser selon Jean-Michel Maire, qui a donc été mis au défi de réussir le même "exploit" dans Touche pas à mon poste (C8), mercredi 19 avril 2017. "Le pauvre Yann Barthès, il est complètement exploité par TF1", regrettait notamment la nouvelle venue du programme, Agathe Auproux. En effet, celui qui est à l'origine de multiples polémiques et plaintes à cause du traitement de ses chroniqueurs dans ses émissions lance "Non Stop Hanouna". Mais en revanche derrière, ce n'est pas un animateur qui est capable de faire le show. C'est pas Christophe Dechavanne, c'est pas Benjamin Castaldi, c'est pas Julien Courbet.

Tout le monde y prend pour son grade et en particulier Cyril Hanouna qui a eu d'après l'acteur "la gentillesse de l'inviter".

Présidentielle. Macron et Le Pen creusent un peu l'écart
Le chef de l'Etat a promis que les services de l'Etat seraient " d'une vigilance absolue " pour sécuriser le scrutin, dimanche. D'ailleurs, ce mercredi lors de son grand meeting à Marseille , Marine Le Pen n'a pas manqué d'en parler, encore et encore.

Présidentielle 2017: deux sondages placent Macron en tête devant Le Pen
Seul Emmanuel Macron réunit les trois qualités de volonté réformatrice économique et politique et d'intégrité. Chaque prétendant cherche désormais à imprimer de sa marque les dernières heures de la campagne.

Turquie: campagne inéquitable, selon les observateurs internationaux
Il a évoqué dès dimanche la possibilité d'un nouveau référendum sur le rétablissement de la peine de mort. Il a occupé le poste de chef du gouvernement entre 2003 et 2014, avant d'être élu président.

Un tweet qui n'a pas plu à l'équipe de Quotidien puisque juste après, le tweet en question a été repris avec dérision sur les réseaux sociaux de l'émission, encourageant l'équipe de TPMP à "s'acheter une vie".

"Tous les soirs, on fera 15 secondes de brossage de Yann Barthès pour lui dire qu'on l'aime bien. Ils sont un peu susceptibles en ce moment", a dit Cyril Hanouna avec des oreilles de Mickey sur la tête avant de s'adresser à Yann Barthès.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL