Les marchés actions s?inquiètent d?un second tour Le Pen - Mélenchon

Vanessa Beaulieu
Avril 21, 2017

En meeting à Toulouse ce mardi soir, Benoît Hamon a confirmé ces éléments, tout en espérant qu'ils ne soient pas omniprésents en ces derniers jours de campagne: "Je salue l'efficacité des forces de police (.) Oui, nous avons été informés".

Si le second tour voyait s'opposer Emmanuel Macron à François Fillon, l'ancien ministre de l'Economie l'emporterait plus largement avec 65% des voix.

Nicolas Dupont-Aignan progresse de 0,5 point à 4% devant Philippe Poutou (2%, -0,5 pt).

Emmanuel Macron conserve la tête des intentions de vote au premier tour dans notre sondage de la présidentielle en temps réel alors que Jean-Luc Mélenchon est en légère baisse.

Bastia et ses "4 mesures fortes"
Pour rappel, Bastia est dernier du championnat, avec trois points de retard sur Nancy, premier non relégable. Mais je pense que si Bastia avait reçu un autre club que Lyon dimanche, des incidents auraient éclaté.

Apple veut produire des appareils à partir de matériaux recyclés
Apple a également annoncé que 96% de ses usines et 100% de ses centres de données fonctionnaient grâce aux énergies renouvelables.

Présidentielle : la soirée de dimanche inquiète les instituts de sondage
A quelques jours du premier tour, le ton semble au soutien de son candidat, plus qu'à la critique de ses adversaires. Nathalie Arthaud , la candidate de Lutte Ouvrière, a ensuite pris la parole, suivie de Marine Le Pen.

68% des personnes interrogées se disent certaines d'aller voter le 23 avril, un pourcentage en hausse depuis la précédente enquête (63%), alors que l'abstention s'annonce élevée, tout comme le niveau d'indécision des électeurs. Dans ces trois enquêtes, Emmanuel Macron recueille, par exemple, entre 23% (OpinionWay et Ifop) et 24% (Elabe) des intentions de vote. Il compte toujours 19% des intentions de vote au premier tour et prétend lui aussi à une qualification pour le second tour de l'élection présidentielle. Il stoppe l'hémorragie. Malgré la dynamique de Jean-Luc Mélenchon, il obtient 42% des électeurs de François Hollande de 2012 et conserve le soutien de 19% des sarkozystes. (28% votant pour Marine Le Pen). Le ministère de l'Intérieur "avait renforcé la sécurité à Montpellier ", où François Fillon tenait un meeting, vendredi et des craintes entouraient son meeting à Nice lundi, selon des sources au sein du parti Les Républicains.

Benoît Hamon perd encore un point et descend à 8%.

Jacques Cheminade est bon dernier à 0%. Si Emmanuel Macron, stable, et Marine Le Pen, en baisse sur une semaine, restent en tête des intentions de vote pour le premier tour de l'élection présidentielle dimanche, c'est Jean-Luc Mélenchon qui est ici le troisième homme devant François Fillon. "Pourquoi est-ce que tout à coup on voudrait désigner tel ou tel comme ayant commis des délits d'opinions?", a réagi le bras droit de François Fillon.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL