Macron et Le Pen consolident leur avance — Présidentielle

Vanessa Beaulieu
Avril 21, 2017

Invité ce jeudi 20 avril par Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV et RMC, Jean-Luc Mélenchon, crédité de 19% des intentions de vote, s'est expliqué sur son programme, mais a aussi répondu à des questions liées à l'actualité. Les sondages Harris Interactive et PresiTrack Opinionway-Orp la créditent d'un score de 22%. Quand les quatre courbes vont-elles se croiser?

L'élection présidentielle française n'est, aujourd'hui, qu'à trois jours de son premier tour et à deux semaines de son dénouement final. Marge d'erreur de 0,3 à 1,1 point. Alors que les débats télévisés avaient rebattu les cartes, faisant émerger Jean-Luc Mélenchon et freinant la dynamique de Marine Le Pen, alors que François Fillon retrouvait de l'oxygène pendant qu'Emmanuel Macron s'essouflait, cette dix-huitième vague sondagière rétablit les équilibres constatés depuis plusieurs mois. D'autant qu'un quart de l'électorat est encore indécis.

François Fillon refuse que les médias "décident du tempo".

Il s'est ainsi affiché avec l'ancien Premier ministre Alain Juppé qui représente une droite plus modérée, s'est réjoui d'un message vidéo de l'ex-président Nicolas Sarkozy en sa faveur, tout en prenant soin de ménager un courant de pensée de la droite traditionaliste, Sens Commun, issu des manifestants opposés au mariage homosexuel.

En outre, si les idées d'un candidat comptent, le choix d'un candidat ne signifie pas forcément l'adhésion pleine et entière à son projet. Nathalie Arthaud est créditée de 0,5% des intentions de vote (-0,5 point), comme François Asselineau (-0,5 point) et Jean Lassalle. Surtout, elle peut compter sur un socle toujours plus solide.

Emmanuel Macron intouchable pour cette Présidentielle 2017?

Certaines provinces mécontentes de l'inégalité dans les chances de développement régional — Tunisie
Un rassemblement aura lieu devant le siège de l'URT et sera suivi d'une marche pacifique pour protester contre la politique du gouvernement et déplorer son silence face aux revendications de la région.

Un policier tué sur les Champs-Élysées — Paris
Les stations George V, Franklin Roosevelt et Champs-Elysees-Clemenceau ont été fermées par mesure de sécurité. Les unités d'élite, comme le RAID et la BRI -brigade de recherches et d'intervention- sont sur place.

Affrontements au Parc OL avant Lyon-Besiktas — Ligue Europa
La communauté turque est très importante en France, ils ont pu récupérer plus de billets qu'on ne l'avait imaginé. L'OL n'a pas fait de demande officielle pour que le match retour se joue à huis clos, jeudi prochain à Istanbul.

Les élections françaises se jouent au centre.

Ce jeudi, lors d'une déclaration devant la presse en Espagne, Anne Hidalgo, l'un des soutiens du candidat socialiste, a aussi reproché à Emmanuel Macron de ne pas être de gauche. Personnellement, mon vote ira à Emmanuel Macron. 74% des électeurs potentiels de Jean-Luc Mélenchon et 81% de ceux de François Fillon sont certains de voter pour eux. Alors que l'intention de participation progresse au sein de toutes les catégories de la population, elle est au contraire en retrait chez ses électeurs de 2012. Sur les 11 scrutins présidentiels organisés depuis l'avènement de la 5e république, seuls deux (en 1969 et en 2002) ne laissaient pas trace du PS au second tour.

"J'ai trop peur d'un duel Fillon-Le Pen, je vote Macron". C'est ce qu'on appelle l'abstention différenciée, étayée par de savants calculs par Serge Galam, un physicien directeur de recherche au CNRS. Elle pourrait donc faire un score plus important d'exprimés qu'affichaient les sondages cette semaine.

Ce serait un événement.

Chacun cherche donc à imprimer de sa marque les dernières heures de la campagne. On lui doit d'ailleurs la paternité du néologisme.

Benoît Hamon peut-il être élu? Non. Mme Le Pen a musclé son discours sur les thématiques traditionnelles de son parti, l'immigration, le discours anti-euro et la sécurité. Une partie des socialistes lui fait payer son leadership de la fronde. "Benoît Hamon n'est, hélas, pas en situation aujourd'hui d'être au second tour". "Une autre mauvaise réponse, c'est celle de l'immobilisme (...) La campagne de monsieur Macron, c'est du plastique et sa présidence serait du blabla", a déclaré le candidat.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL